Insolite. Flashé à 229 km/h en Kangoo ! « Même le gendarme rigolait »

Flashé à 229 km/h, un habitant de Haute-Vienne devrait échapper aux poursuites. Les gendarmes, qui l’ont convoqué, lui ont laissé son permis : son Kangoo peine à atteindre 160 km/h

Flashé à 229 km/h, le conducteur a été sauvé par... sa voiture, qui ne plafonne à 160. (Photo d'illustration © Fotolia)
Flashé à 229 km/h, le conducteur a été sauvé par… sa voiture, qui ne plafonne à 160. (Photo d’illustration © Fotolia)

Sur la photographie prise par le radar automatique, c’est bien sa voiture. Guy en est sûr. Et le conducteur, c’est lui, en personne, relate le quotidien Le Populaire, mardi 14 juin 2016. Cet habitant d’une petite commune située à une vingtaine de kilomètres de Limoges (Haute-Vienne), a été flashé à 229 km/h sur une Nationale, mardi 12 avril. Mais lorsque les forces de l’ordre l’ont appelé pour le convoquer, fin mai, afin de lui retirer son permis de conduire, c’est la surprise. Et pour cause, sa voiture, un Renault Kangoo, peine à atteindre 160 km/h.

C’est moi qui ai répondu au téléphone et le gendarme rigolait lui aussi devant l’énormité de la vitesse. Il n’y croyait pas », témoigne son épouse, auprès de nos confrères.

Les enquêteurs ont tout de même inspecté minutieusement le petit utilitaire. Qui, après examen, n’aurait jamais pu atteindre 229 km/h sur cette Nationale où la vitesse est limitée à 90 km/h. « Nous étions allés acheter une table de salon à Limoges, donc on était bien passé par la N 520 », poursuit le mari dans les colonnes du quotidien.

Il garde son permis

Le radar,  installé en 2006 et qui flashe dans les deux sens depuis le mois de février 2016, s’est donc bien déclenché au moment où le quinquagénaire est passé devant. La photo est d’ailleurs là pour le confirmer. Mais pour Guy, l’histoire n’ira pas plus loin. Selon Le Populaire, le conducteur du Kangoo ne sera pas poursuivi et gardera son permis intact.
S’il avait conduit un autre modèle, capable d’atteindre une vitesse plus élevée, Guy aurait probablement dû se montrer plus convaincant…

Source : Normandie Actu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.