Indre-et-Loire. Il vole une ambulance à l’hôpital, les gendarmes mettent deux jours à la retrouver

MOL151221B-Une ambulance devant l’hôpital de Rennes (Photo d’illustration) | MARC OLLIVIER / OUEST FRANCE.

Après avoir été admis au service de psychiatrie du CHU de Tours, un jeune homme aurait volé une ambulance pour quitter l’établissement, ce dimanche 17 mars, vers 15h30. Il s’est finalement rendu le soir même à l’hôpital de Loches mais sans le véhicule. Les gendarmes n’ont retrouvé l’ambulance que ce mardi après avoir lancé un appel à témoins.

Il aura fallu deux jours aux gendarmes d’Indre-et-Loire pour mettre la main sur l’ambulance. Ce dimanche 17 mars, un jeune homme admis en psychiatrie au CHU de Tours (Indre-et-Loire) aurait quitté l’établissement vers 15h30 en volant un véhicule de secours, rapporte France Bleu. Le soir même, il s’est rendu à l’hôpital de Loches par ses propres moyens, c’est-à-dire à pied et donc sans le véhicule volé.

Un appel à témoins lancé par la gendarmerie

« Il ne se souvient plus où il a laissé le véhicule sanitaire », a expliqué Franck Duruisseau, le commandant de la compagnie de gendarmerie de Loches, à La Nouvelle République. Il a simplement déclaré qu’il s’était certainement « embourbé » dans un « chemin boueux ». Les forces de l’ordre ont donc déployé un important dispositif pour tenter de retrouver l’ambulance. Ils ont même lancé un appel à témoins diffusé sur Facebook.

Capture d’écran 2019-03-20 à 19.30.33Les militaires ont finalement annoncé, toujours sur le réseau social, avoir retrouvé l’ambulance ce mardi, en fin de matinée. Le jeune homme soupçonné de ce vol peu ordinaire a de nouveau été transféré vers le service de psychiatrie du CHU de Tours après son passage par l’hôpital de Loches.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.