« Ils ont changé mon arbre généalogique »: Brigitte Macron réagit aux rumeurs transphobes dont elle a été victime

Brigitte Macron lors du lancement de l’édition 2022 des « Pièces Jaunes » le 12 janvier 2022 – LUDOVIC MARIN / AFP

L’épouse d’Emmanuel Macron s’est dite offusquée par le fait que les propagateurs des fausses informations concernant son identité aient « touché à la généalogie » de ses parents. Elle a dû réagir pour rester « audible » sur le sujet du harcèlement sur lequel elle est très mobilisée.

L’épouse du président ne pouvait plus fermer les yeux. Alors qu’elle a été victime de rumeurs relayées sur les réseaux sociaux affirmant qu’elle était un homme, Brigitte Macron a expliqué sur RTL ce vendredi avoir d’abord « regardé ça de loin. »

Mais un détail a tout changé. « Ils ont changé mon arbre généalogique. » Les auteurs de ces attaques se seraient ainsi employés à modifier les données généalogiques de la Première dame sur les sites de référence, affirmant qu’elle était en réalité son frère.

« Là, on touche à la généalogie de mes parents, et là c’est impossible » a-t-elle insisté.

Brigitte Macron a ainsi annoncé le 20 décembre vouloir porter plainte à ce sujet.

Cinq jours et demi pour effacer les rumeurs

Celle qui est mobilisée sur le sujet du harcèlement a finit par s’employer à effacer ces fake news.

« Si je ne fais rien (…) alors je ne suis pas audible » a reconnu Brigitte Macron.

Et d’admettre, que même avec l’aide d’un avocat spécialisé, ils ont mis « cinq jours et demi » à faire disparaître ces rumeurs, émises par « des femmes », selon elle.

Source : BFMTV

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.