Ille-et-Vilaine. Contrôles de la vitesse à 80 km : la pédagogie avant les PV

685e2c9181232244b8d739b6f26eb8ce-ille-et-vilaine-vitesse-80-km-les-gendarmes-font-de-la-pedagogieUne opération de contrôles routiers était menée ce lundi 16 juillet, dans le secteur de L’Hermitage, à l’ouest de Rennes. Pour sensibiliser à l’abaissement de la vitesse maximale à 80 km/h. | Ouest-France.

Abaisser sa vitesse de 10 km/h sur les routes départementales n’est pas encore devenu automatique. Les gendarmes réalisent des contrôles de vitesse tout l’été, pour que les comportements changent. Reportage.

« Mes petits-enfants veulent voir l’arrivée des Bleus sur les Champs-Élysées à la télé… » Cet automobiliste rentrait un peu vite chez lui, ce lundi 16 juillet, en fin d’après-midi. Il roulait à 100 km sur la RD125, entre Montfort-sur-Meu et Vezin-le-Coquet. Les gendarmes l’ont arrêté, sur cet axe qui contourne L’Hermitage, à l’ouest de Rennes.

De 17 h à 19 h, une dizaine de militaires – huit de l’escadron départemental de sécurité routière (EDSR) de Rennes et deux de la gendarmerie de Pacé – contrôlaient la vitesse sur cette route concernée par l’abaissement de la vitesse maximale à 80 km/h, au lieu de 90 km/h.

L’excès de vitesse du grand-père est passible d’une amende forfaitaire de 45 € et d’une perte d’un point sur son permis de conduire. Il repart cette fois avec un prospectus où il est inscrit, en grosses lettres : « Roulons moins vite, là où on meurt le plus ».

« Nous sensibilisons les conducteurs sur les enjeux de la nouvelle réglementation en vigueur depuis le 1er juillet et, plus largement, sur la vitesse, indique Nicolas Jacquet, procureur de la République de Rennes. Une alternative aux poursuites est proposée pour les petits excès de vitesse, c’est-à-dire moins de 20 km/h. »

Baisser sa vitesse, augmenter sa distance de freinage

Pour une vitesse excessive supérieure, l’amende de 135 € s’applique, ainsi que le retrait de points.

Deux contrevenants ont été verbalisés, ce lundi 16 juillet : un automobiliste roulant à 107 km/h et un jeune motard, titulaire du permis de conduire depuis moins de 3 ans, contrôlé à 138 km/h. C’est plus de 50 km/h au-dessus de la vitesse réglementaire. Son permis lui a été retiré, avant qu’une suspension administrative soit décidée par le préfet. Sa moto a été immobilisée.

432c01a71f1057cab4041405901a9e92-ille-et-vilaine-controles-de-la-vitesse-80-km-la-pedagogie-avant-les-pv
L’opération de contrôles routiers était menée en présence du préfet Christophe Mirmand, du colonel François-Xavier Lesueur et de Nicolas Jacquet, procureur de la République de Rennes. | Ouest-France.

Dix-huit conducteurs ont été sensibilisés. « Les conducteurs sont encore habitués aux 90 km/h. L’enjeu est de les accompagner, de manière pédagogique, pour qu’ils adaptent leur comportement, appuie Christophe Mirmand, préfet de la région Bretagne et préfet d’Ille-et-Vilaine. La vitesse est en cause dans un tiers des accidents mortels, sur les routes à double sens sans séparateur central. La mesure prise par le gouvernement devrait permettre de sauver entre 300 et 400 vies par an. Abaisser sa vitesse de 10 km/h, c’est augmenter de 13 mètres sa distance de freinage. »

Des contrôles pédagogiques avant les PV

L’opération était menée en présence du colonel François-Xavier Lesueur, commandant le groupement de gendarmerie d’Ille-et-Vilaine. « Le réseau routier départemental est très dense. Et nous sommes le 9e département le moins bon, sur l’ensemble du territoire national : en 2017, nous enregistrons 7,3 morts pour 1 000 km de routes départementales. »

Les opérations de contrôles routiers se multiplieront tout l’été, avant les PV. « Cette fois, j’ai eu de la chance, on va dire, commente un conducteur arrêté à 98 km/h et qui repart avec le tract de la sécurité routière. Je ne pense pas encore à abaisser ma vitesse. Maintenant, je devrais m’en souvenir ! »

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.