Île d’Oléron. Une adolescente portée disparue depuis lundi soir

Une jeune fille de 15 ans a disparu lundialors qu'elle sortait de son lycée sur l'Île d'Oléron. Un appel à témoins pour disparition inquiétante est relayée par la gendarmerie.

Une jeune fille de 15 ans a disparu lundialors qu’elle sortait de son lycée sur l’Île d’Oléron. Un appel à témoins pour disparition inquiétante est relayée par la gendarmerie. | Visactu

Une jeune fille de 15 ans a disparu lundi alors qu’elle sortait du lycée sur l’Île d’Oléron. Un appel à témoins pour disparition inquiétante est relayée par la gendarmerie.

Les gendarmes de Charente-Maritime ont poursuivi leurs recherches ce jeudi sur l’île d’Oléron pour retrouver une adolescente de 15 ans, Alexia Silva Costa, qui a disparu lundi à Saint-Trojan, au sud de l’île.

Alexia est portée disparue depuis lundi soir. D’importants moyens de recherches ont été déployés pour retrouver la jeune fille qui a été vue pour la dernière fois lundi entre 17 h 30 et 18 heures au lycée CEPMO, centre expérimental pédagogique maritime situé sur l’île d’Oléron. Elle est scolarisée en classe de seconde dans cet établissement.

Son signalement dans toute la France

Selon le journal Sud Ouest, 20 gendarmes ont été mobilisés pour les recherches, assistés par deux chiens Saint-Hubert réputés pour leur flair, un hélicoptère et la brigade maritime.

Les recherches et les auditions n’ayant pour l’instant rien donné, les gendarmes ont décidé de lancé un avis de recherche national. La photo d’Alexia et son signalement sont donc désormais disponible dans tous les commissariats et gendarmeries de France. Cette fiche de signalement est également diffusée sur les comptes Facebook et Twitter de la gendarmerie :

 

Cette fiche de signalement est également diffusée sur les comptes Facebook et Twitter de la gendarmerie.

 La jeune fille mesure 1,60 m pour 57 kg, elle a les yeux marron et de longs cheveux châtain clair. Lors de sa disparition, elle portait un jean bleu, un tee-shirt gris, une veste marron avec un dessin d’arbre et des chaussures type basket en toile bleue.

Selon l’AFP, “la thèse de la fugue est privilégiée à ce stade de l’enquête”, néanmoins, sa disparition a été jugée suffisamment inquiétante pour justifier la diffusion d’un avis national.

Toute personne disposant d’une information pouvant aider les enquêteurs est priée de contacter la gendarmerie de Saint-Pierre d’Oléron au : 05 46 47 06 97 ou de composer le 17.

Source : Ouest France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *