Il saute par la fenêtre de la gendarmerie pour échapper à une comparution immédiate

Placé en garde à vue, un jeune homme suspecté de deux vols à Clermont-Ferrand, a pris la fuite en sautant d’une fenêtre de la gendarmerie pour éviter sa comparution immédiate qui était prévue vendredi.

l-homme-s-est-aide-d-un-lampadaire-pour-sortir-par-la-fenetre-de-la-gendarmerie-puis-prendre-la-fuite-a-pied-photo-d-illustration-afp-1535184012L’homme s’est aidé d’un lampadaire pour sortir par la fenêtre de la gendarmerie puis prendre la fuite à pied. Photo d’illustration AFP

Un jeune homme, suspecté de deux vols commis avec violence, à Clermont-Ferrand, s’est échappé vendredi de la gendarmerie où il était placé en garde à vue, en sautant par la fenêtre rapportent nos confrères de La Montagne.

Il devait être jugé en comparution immédiate cet après-midi là.

C’est en fin de matinée qu’il a réussi à s’évader, trompant la vigilance des militaires. Il a alors sauté par une fenêtre du premier étage de la gendarmerie, s’aidant d’un lampadaire implanté à quelques mètres.

Les forces de l’ordre ont alors déployé un dispositif important pour tenter de le localiser dans les rues de la ville.

Il a finalement été retrouvé et interpellé en fin de journée.

Source : Le Républicain Lorrain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.