Il blesse un gendarme d’un coup de pied au visage

(© Archives)

Une patrouille de gendarmerie a été prise à partie par deux ivrognes qui déambulaient sur la route, samedi dernier à  11 heures, à Paea.

Les militaires ont procédé à l’interpellation des deux hommes pour les conduire à la brigade. En route, l’un des deux individus n’a rien trouvé de mieux à faire que d’asséner un violent coup de pied au visage d’un militaire de l’escorte. Ce dernier, légèrement blessé aux pommettes, s’est vu délivrer une incapacité de travail de trois jours. L’auteur des faits en est quitte pour une convocation en justice en septembre.

Source : La Dépêche de Tahiti

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.