HOMMAGE DU DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LA GENDARMERIE AUX FEMMES DE L’INSTITUTION

28782626_2061470197433464_4119181281076445184_o

HOMMAGE DU DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LA GENDARMERIE AUX FEMMES DE L’INSTITUTION

Femmes et gendarmes à 100%
La féminisation de notre Institution est à la fois récente mais ne date pas non plus d’hier. Il y a 35 ans, notre maison ouvrait ses rangs aux femmes souhaitant être des soldats de la loi et s’engager sur le terrain. Ces pionnières étaient alors une centaine. Quatre ans après les sous-officiers, c’est parmi les officiers qu’elles ont fait leur entrée.

Nous pouvons être fiers de ces femmes qui ont bravé les réticences, et même une certaine défiance. A force d’engagement, de compétence et de détermination, elles ont su faire toute leur place, démontrer leur valeur, susciter l’estime de leurs camarades masculin parfois en en payant le prix fort. Je pense naturellement à l’adjudant Alicia Champlon et au maréchal des logis-chef Audrey Bertaut, toutes deux tuées dans l’accomplissement de leur devoir, mais aussi à toutes celles qui ont été blessées en service depuis leur arrivée dans nos rangs.
Aujourd’hui, la présence des femmes en gendarmerie est une réalité indiscutable. Elles constituent presque 1/5ème des effectifs militaires et civils et sont présentes dans tous les corps et tous les statuts, depuis les unités de terrain jusqu’aux plus hautes fonctions de commandement.

D’origine historiquement très masculine, comme l’ensemble des armées, notre maison leur ouvre aujourd’hui toutes les portes. Tous les métiers leurs sont ouverts, des plus physiques aux plus spécialisés. Je pense notamment au GIGN, aux forces aériennes, à la garde républicaine, aux pelotons de haute montagne, aux motocyclistes, au pôle judiciaire de la gendarmerie ou encore, depuis 2015, à la gendarmerie mobile. Toutes ces unités ont su progressivement prendre le virage de la mixité et c’est une bonne chose pour profiter d’une diversité riche en potentiels.

Aujourd’hui, notre Institution est faite de femmes et d’hommes au service d’une seule et même mission, celle d’assurer la sécurité de nos concitoyens. Femmes ou hommes, ce sont avant tout des gendarmes et des militaires.

Je leur rends hommage.

Source : Gendarmerie via Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.