Heureux événements à la gendarmerie

Camille Odelin a reçu la médaille du groupement départemental de la gendarmerie des mains du chef d’escadron Devaux. Photo G. B.

Camille Odelin a reçu la médaille du groupement départemental de la gendarmerie des mains du chef d’escadron Devaux. Photo G. B.

Une mutation et un bébé : Camille Odelin, commandant de la communauté de brigades de gendarmerie, ne peut pas être plus heureuse.

Les appels de nuit vont bientôt être remplacés par les cris d’un nourrisson. Tout est dit, dans cette formule trouvée par le chef d’escadron Devaux, commandant de la compagnie de gendarmerie de Louhans, de l’avenir proche de Camille Odelin.

Promue il y a trois ans à la tête de la communauté de brigades locale, dès sa sortie de l’école d’officiers, la jeune lieutenant (29 ans) a fêté, mardi soir, à la salle polyvalente de Ratte, la fin de son bail en Bresse et le début d’une nouvelle aventure. Au 1er août, elle rejoindra le 6e arrondissement de Paris, où elle intégrera la Fondation maison de la gendarmerie, plus précisément le service d’accompagnement des gendarmes blessés, sur le territoire national et lors d’opérations extérieures. « C’est un service à développer, c’est un bon challenge », a confié l’intéressée, dont « l’efficacité » et « la réactivité » vantées par son supérieur hiérarchique lui serviront. De la Bresse, elle retiendra « la qualité de vie » et des habitants « méfiants au départ mais finalement attachants ».

Son remplacement à la tête de la communauté de brigades (Louhans, Cuiseaux et Beaurepaire, soit 24 personnes) n’étant pas prévu dans l’immédiat, c’est le major Dechambenoit qui assurera l’intérim.

Source : Le JSL.Com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.