Hauts-de-Seine : Un gendarme s’est donné la mort sur son lieu de travail. (mis à jour du 20 sept.)

Deuil-Grenade-Gie-203x200

Le militaire était affecté à la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC).

Mardi peu avant midi, un Major en fonction à la Gendarmerie des Transports Aériens s’est suicidé avec son arme de service. Il se trouvait alors dans les sous-sols du siège de la DGAC à Issy-les-Moulineaux.

Selon le journal L’Essor, qui rapporte  l’information, la GTA compte un millier d’effectifs. Elle est « chargée de la sûreté des zones réservées dans les aéroports français et de missions de police judiciaire, notamment en cas d’accidents aériens en France et, à l’étranger si des Français sont victimes d’un accident aérien ».

En 2017, ce sont 49 policiers et 16 gendarmes qui ont mis fin à leurs jours.

Source : Actu.17

Note de la rédaction de Profession-Gendarme : Mise à jour du 20 septembre 2018 – Monsieur  Frederic Carteron diffuse sur sa page Facebook un hommage à son ami le major de gendarmerie et organise une collecte en sa mémoire.

C’est avec une profonde tristesse que j’ai appris ton “départ vers un autre monde” par la lecture de ton dernier message et des documents que tu as communiqués. J’ai bien essayé depuis San Francisco de mobiliser en urgence la Direction de la Gendarmerie par mes appels téléphoniques ainsi que par l’intervention d’amis et professionnels, mais il était trop tard. Trop tard. Trop tard. Tu étais déjà parti, ce 18 septembre 2018 au matin!

Pour lire l’hommage cliquez ICI

Frederic Carteron

18 Septembre 2018: Suicide d’un Major de la Gendarmerie Nationale – et vrai ami – au sein de la Gendarmerie des Transport Aériens à Paris.

C’est avec une profonde tristesse que j’ai appris ton “départ vers un autre monde” par la lecture de ton dernier message et des documents que tu as communiqués. J’ai bien essayé depuis San Francisco de mobiliser en urgence la Direction de la Gendarmerie par mes appels téléphoniques ainsi que par l’intervention d’amis et professionnels, mais il était trop tard. Trop tard. Trop tard. Tu étais déjà parti, ce 18 septembre 2018 au matin!

Tu as été un excellent professionnel avec qui j’ai eu le plaisir de travailler en tant que magistrat. Au fil des ans, nous sommes devenus de vrais amis qui ne s’encombraient pas de leurs titres professionnels. Une amitié et un respect vrais!

J’ai beaucoup de respect pour toi et, non, tu n’as pas besoin de mon “pardon” pour ce geste insensé que tu as commis et que tous nous regrettons infiniment: commettre un suicide à cause de ton chef, un “chef (Général de Brigade Francis Formell) coléreux qui se prend pour un tyran” d’après le contenu de tes lettres. Tu aurais dû partir à la retraite car tu avais déjà bien servi la Nation et les Français, sans jamais compter ta peine, les risques pris et les heures passées. Mais ton sens du devoir t’interdisait de partir sans tenter de résoudre les problèmes à l’intérieur de ce service de la Gendarmerie, la Gendarmerie des Transports Aériens! Il semble que des pressions hiérarchiques “anormales” t’ont amené au bout de tes capacités d’endurance et t’ont poussé à mettre fin à tes jours.

En me communiquant ces documents, tu me dis que je saurai les utiliser si l’enquête sur ta mort venait à “piétiner”, à disparaitre dans les méandres administratifs de la gendarmerie afin de protéger une hiérarchie “étoilée”. Je connaissais ton point de vue après les suicides au sein de France Telecom et au sein du Ministère de la Justice, lesquels ont été passés sous silence et parfois le sont encore. Je ne laisserai pas ton honneur être entaché par des manœuvres dilatoires. Si des responsabilités administratives et/ou pénales doivent être assumées, elles devront l’être. Ta famille, tes collègues et tes amis, ensemble, nous ferons en sorte que la lumière soit faite! Et je vais aussi pleurer ton départ tout en te gardant une place d’honneur au Temple de l’Amitié Vraie.

Sois désormais en Paix, José, mon ami, mon “pote”.

Collecte de dons – à diffuser
https://www.gofundme.com/memoire-au-gendarme-jose-tesan

Pour voir la collecte cliquez ICI

18 septembre 2018: Suicide du Major de Gendarmerie José Tesan à la suite de pressions hiérarchiques qualifiées de “tyrannique”.
Etape 2: COMMUNICATION.
Nombre de professionnels m’ont fait part de leurs craintes – que je comprends parfaitement – de s’exprimer ouvertement sur le réseau social “ouvert”.
Aussi, afin de garantir l’anonymat de ceux qui veulent nous rejoindre pour que justice soit rendue au Major José Tesan, j’ai créé une adresse email sur un réséau crypté end-to-end.
Les communications peuvent m’être adressées à devoirdememoire@use.startmail.com.
Merci de votre soutien.

MERCI DE DIFFUSER CE LIEN SUR LA COLLECTE DE DONS POUR SA FAMILLE

https://www.profession-gendarme.com/wp-content/uploads/2018/06/bandeau-Asso-APG-1024x91.jpg

L’association Professionnelle Gendarmerie (APG) présente à sa famille et à ses collègues ses sincères condoléances.

Depuis le 1er janvier 2018 à ce jour, 21 Policiers, 5 Policiers municipaux, 18 Gendarmes et 2 Douaniers se sont donné la mort.

Sauf erreur ou omission (46)  :  Voir ci-dessous la triste liste qui ne cesse de s’allonger –

bougie-carree600x400

1er Janvier 2018 – 1 policier brigade nuit Dunkerque,

1er Janvier 2018 – 1 policier à Quimper,

2 janvier 2018 – 1 policier de la CRS 11 à Lambersart

7 janvier 2018 – 1 gendarme à La Châtaigneraie, originaire de Fontenay-le-Comte (Vendée).

17 janvier 2018 –  1 policier, âgé de 46 ans, s’est donné la mort à St Avold 

19 janvier 2018 – 1 policier du commissariat d’Arpajon s’est donné la mort.

19 au samedi 20 janvier dans la nuit – 1 policier de 43 ans a mis fin à ses jours à Nantes

21 janvier 2018 – Suicide de Hervé Hinschberger,  policier à Freyming-Merlebach

26 janvier 20181 gendarme s’est suicidé en pleine séance de tirs à Marseille

28 janvier 2018 –  1 policier au commissariat de Noisy-le-Grand (Jonas G., 46 ans)

8 février 2018 –  1 policier s’est donné la mort dans la nuit de mercredi à jeudi à Beziers

9 février 2018 – 1 gendarme de la brigade de Cambremer s’est suicidé.

12 février 201 –  1 policier de Montluçon âgé de 52 ans (dont on a retrouvé le corps sans vie dans les vestiaires du commissariat.)

18 février 2018 – 1 policier de 43 ans affecté à la PAF s’est donné la mort à Paris

18 février 2018 – 1 gendarme du peloton motorisé de Clermont-l’Hérault (Hérault)

22 février 20181 policier âgé de 42 ans et père de 4 enfants, du commissariat de Valencienne

04 mars 20181 gendarme de 42 ans de la brigade de VIGNEC (65)

Mars 20182 gendarmes (suicides non listés)

21 mars 2018 – Marne : 1 douanière retrouvée morte dans son service de l’aéroport de Vatry.

22 mars 2018 – 1 gendarme de 36 ans de la brigade d’Auvers-sur-Oise (Val-d’Oise).

23 mars 2018 – 1 Policier de 36 ans, Quart. de nuit Paris secteur nord.

26 mars 20181 gendarme, âgé de 27 ans, caserne Clemenceau à Rennes.

– avril 2018 – 1 policier municipal ( Richard) du Plessis Trevise (94)

28 avril 20181 policier, âgé de 44ans, hôtel de police de Créteil (Val-de-Marne). (Source : Libération)

11 mai 2018 – 1 gendarme « Guillaume » âgé de 37 ans, Brigade de Proximité de DRULINGEN

17 mai 2018 – 1 gendarme « Karim » âgé de 40 ans, Pmo de Cerans (72)

19 mai 2018 – 1 policier municipal,  44 ans, dans les locaux de la police municipale du Pradet

20 mai 2018 – 1 policier, Sébastien alias Pich, département 93 ( source : Unité SGP Police 93 )

20 mai 2018 – 1 gendarme, Lionel G. Âgé de 32 ans, du peloton spécialisé de protection de la Gendarmerie (PSPG) de Valduc (Côte d’Or) (source : L’Essor.org)

26 mai 2018 – 1 gendarme Rémi âgé de 36 ans du peloton spécialisé de protection de la Gendarmerie (PSPG) d’Avoine (Indre-et-Loire) (Source : L’Essor.org)

04 juin 2018 – 1 policier municipal âgé de 58 ans Aix-en-Provence ( 20 Minutes )

03 juin 2018 – 1 gendarme âgé de 23 ans -Psig- de Lodève (e-Metropolitain)

19 juin 2018 – 1 gendarme âgée de 24 ans -brigade de FEURS (42). (AG&C)

28 juin 2018 – 1 policier, 52 ans, Claude  du GAJ Centre nuit Marseille. (Facebook )

02 juillet 2018 – 1 policier,  Jean-Michel P âgé de 47 ans, hôtel de police de Rennes. (Facebook)

28 juillet 2018 – 1 policier, Sébastien R. 38 ans, Capitaine de Police commissariat du 9ème Paris

06 aout 2018 – 1 Policier Municipal, Thierry R. âgé de de 47 ans de Besançon (Doubs) (Actu17)

16 aout 2018 – 1 Douanier, Âgé de 25 ans, METZ (Facebook)

18 aout 2018 – 1 Gendarme, Nathanaël D., âgé de 46 ans, communauté de brigades (COB) BAPAUME – BERTINCOURT, Pas de Calais (62) (Facebook)

20 aout 2018 – 1 Policier, Olivier F., 36 ans, Brigade Judiciaire de Nuit (BJN) de Créteil (94) (Facebook )

30 aout 2018 – 1 gendarme   quartier Deflandre, Dijon (21) (Bien Public)

31 aout 2018 – 1 Policier Municipal, Frédéric R. Police municipale de GARDANNE (13) (Facebook)

02 septembre 2018 –  1 Policier du commissariat de Maisons-Alfort (Val de Marne) (Europe1)

07 septembre 2018 – 1 Policière, âgée de 22 ans, Compagnie Territoriale de Circulation et de Sécurité Routière (CTCSR) de Seine-Saint-Denis. Arme de service a son domicile à Lagny-sur-Marne. (Actu17)

18 septembre 2018 – 1 gendarme,  Major en fonction à la Gendarmerie des Transports Aériens, DGAC à Issy-les-Moulineaux (Actu17)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *