Hautes-Alpes : Nik reste introuvable, la gendarmerie lance un appel à témoins

breves5b15771a2ef24_1

On est toujours sans nouvelles du randonneur allemand disparu depuis samedi après-midi entre les Hautes-Alpes et les Alpes-de-Haute-Provence. La gendarmerie procède actuellement à des recherches en vue de retrouver cet homme surnommé “Nik” et lance un appel à témoin.

Ce trentenaire a quitté le village du Lauzet-sur-Ubaye vendredi vers 13h30. Il était accompagné d’un ami. Tous les deux devaient regagner la commune de Crots (05) par des sentiers de montagne. Ils n’étaient pas équipés pour ce genre de randonnée et n’avaient pas de connaissance particulière du milieu montagnard.

Samedi matin, alors que “Nik” s’engage sur un passage délicat dans le secteur supposé du col de la “Rousse”, son ami renonce et emprunte un autre itinéraire. C’est cet ami, qui une fois arrivé dans la forêt domaniale de Boscodon à Crots, sans nouvelles de son compagnon prévient les secours. Hiersoir, il n’avait pas été retrouvé.

“Nik” est âgé d’une trentaine d’années, cheveux blonds, dreadlocks. Il porte un bonnet jaune et rouge, une veste mi-saison blanche, un short noir, des baskets noires, un sac à dos rouge sur lequel est fixée une tente rouge. Toute personne en mesure de fournir des renseignements est priée de bien vouloir prévenir la gendarmerie d’Embrun (05) au 04 92 43 16 02 ou en composant le 17.

Source : La Provence

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *