Haute-Saône : la gendarmerie lance un appel à témoins après la « disparition inquiétante » d’une joggeuse de 29 ans

Une jeune femme de 29 ans, aux cheveux mi-longs, a disparu depuis samedi matin à Gray-la-Ville, en Haute-Saône. La gendarmerie a lancé un appel à témoin.

disparue

Une enquête pour « disparition inquiétante » a été lancée à Gray-la-Ville pour tenter de retrouver cette femme de 29 ans (GENDARMERIE DE LA HAUTE SAONE / FACEBOOK)

La gendarmerie de Gray-la-Ville (Haute-Saône), entre Dijon et Besançon, a lancé un appel à témoins après la disparition, samedi 28 octobre, d’une joggeuse de 29 ans, rapporte France Bleu Besançon. Le procureur de la République de Vesoul a ouvert une enquête pour « disparition inquiétante ». 

« Énormément de moyens » ont été déployés dimanche 29 octobre pour tenter de retrouver la jeune femme, a déclaré le procureur de Vesoul Emmanuel Dupic à France Bleu Besançon. Mais les autorités n’ont « pas encore de nouvelles informations qui seraient rassurantes ». Il a précisé que la femme portée disparue « n’est pas connue pour être suicidaire, c’est une jeune personne de 29 ans qui est en bonne santé ». 

Nous avons déployé énormément de moyens aujourd’hui [dimanche 29 octobre] : un hélicoptère, des plongeurs, des renforts de gendarmerie et, je tiens à le souligner, le concours de très nombreux habitants de Gray, près de 200 personnes

Le procureur de Vesoul Emmanuel Dupicà franceinfo

La jeune femme est partie vers 9 heures samedi matin faire son footing sur les bords de Saône, qui dure habituellement une quarantaine de minutes. Son mari, ne la voyant pas revenir, a donné l’alerte à la gendarmerie.

Source : France TV Info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.