Haute-Loire : la gendarmerie face aux cambriolages dans l’Yssingelais

Haute-Loire : la gendarmerie face aux cambriolages dans l'Yssingelais

Un des dispositifs de contrôle, à l’entrée Sud de Saint-Pal-de-Mons – Photo Rémy Mousson

Une opération de gendarmerie était organisée dans la nuit du samedi 25 au dimanche 26 juillet, sur plusieurs communes de l’Est de Haute-Loire. Objectif des forces de l’ordre : cibler les axes routiers secondaires qui servent d’échappatoire aux cambrioleurs.

En proie aux cambriolages, parfois commis par des malfaiteurs venus des départements voisins de la Loire et de l’Ardèche, plusieurs communes de l’Est de la Haute-Loire ont été cochées par les forces de l’ordre, dans la nuit du 25 au 26 juillet, pour y mener une opération de contrôles routiers susceptibles de croiser le chemin des voleurs. Le but des 9 gendarmes mobilisés ce soir-là était surtout de « se placer sur les axes de fuite potentiels des cambrioleurs » et ainsi de « leur donner moins envie de revenir », expliquait le chef d’escadron Didier Beltran, commandant la compagnie d’Yssingeaux.

« Un territoire qui ne se limite pas à la RN88 »

Ainsi, entre 22 h 30 et 1 heure du matin, deux dispositifs ont été installés à Saint-Pal-de-Mons et Saint-Romain-Lachalm, renforcés par une patrouille du Peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (PSIG). Ainsi, c’est une zone comprenant Saint-Just-Malmont, Dunières, Montfaucon-en-Velay et Sainte-Sigolène, qui a été couverte. « Nous avons un territoire à sécuriser au maximum et qui ne limite pas à la RN88, à Yssingeaux ou à Monistrol », rappelait le chef d’escadron Beltran. Des contrôles qui, à Saint-Pal-de-Mons, se sont effectués à la lumière des phares des véhicules et des lampes torches des gendarmes, l’utilisation de l’éclairage public ayant été réduit dans cette commune, comme dans bien d’autres. Des décisions qui « n’entraînent pas d’évolutions significatives sur la délinquance », constatait le responsable de la compagnie yssingelaise.

Source : Mon43

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.