Haute-Loire Il se rend ivre à la gendarmerie de Langeac

/ Photo d’illustration Le Progrès

Lorsque le quinquagénaire se rend en voiture sans permis à la gendarmerie de Langeac, ce n’est pas sa question sur la nouvelle réglementation relative aux plaques d’immatriculation sur les deux-roues motorisés applicable au 1er juillet qui incommode les militaires, mais bien son haleine. L’éthylotest confirme leurs doutes : 1,18 gr d’alcool.

Présenté en comparution immédiate jeudi, l’habitant de la commune d’Aubazat (Langeadois) traîne déjà derrière lui plusieurs condamnations pour des conduites sous l’empire d’un état alcoolique.

Cette fois, le tribunal le condamne à 5 mois de prison ferme avec un mandat de dépôt à l’audience.

Christophe Bouyer

Source : Le Progrès

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.