Haut Jura : 20 gendarmes et 12 pompiers mobilisés pour retrouver 10 adolescents perdus

L’exercice de grande envergure a eu lieu cet après-midi en temps réel.

Au PC, le dispositif se met en place.

Au PC, le dispositif se met en place.

Ce lundi à 16 h 30,  l’alerte est donnée auprès du Peloton de Gendarmerie de Morez (de permanence cette semaine), que dix jeunes âgés de 16 à 18 ans, partis de Bois d’Amont pour une randonnée, ne sont toujours pas arrivés à Morbier, où il étaient attendus en début d’après-midi. Dix minutes plus tard, le centre d’appel des sapeurs-pompiers est prévenu que deux corps ont été aperçus en bas d’une falaise sur le secteur de Bellefontaine.
Un PC est alors mis en place sous l’autorité du Commandant Barrette (responsable de la compagnie de gendarmerie de Saint-Claude) à la salle des fêtes de Bellefontaine, en présence du PGM, des gendarmes du Groupe Montagne Gendarmerie de la brigade et du PSIG (Peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie) et de la brigade des recherches. Ils sont rejoints par les pompiers de Morez, puis des Rousses et de Saint-Claude, dans le cadre d’un exercice de grande envergure entre la gendarmerie et les sapeurs-pompiers. Un exercice, comme il s’en organise en moyenne une fois par an, afin de vérifier la bonne coordination des forces en présence, dans le cadre du plan de secours en montagne mis en place en 2011.

Après l'exercice, debriefing pour l'ensemble des forces en présence.

Après l’exercice, debriefing pour l’ensemble des forces en présence.

Source : Voix du Jura

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.