Guignes : il menace de faire sauter une gendarmerie et la tour Eiffel

Illustration. L’homme de 19 ans avait appelé le 17 pour dire qu’il voulait poser une bombe dans une gendarmerie de Seine-et-Marne ou à la tour Eiffel. (LP/Olivier Boitet.)
Les menaces n’émanaient pas d’un terroriste mais d’un mauvais plaisantin. Mardi dernier, à 9 h 30, un jeune homme de 19 ans a composé le 17 depuis un téléphone portable pour faire part de son intention de « mettre une bombe dans une gendarmerie de Seine-et-Marne, voire à la tour Eiffel ». Il a également copieusement insulté l’agent au bout du fil.

Bien que la tonalité de la voix ne semble pas crédible, les policiers ont avisé très rapidement les gendarmes et ont effectué les investigations nécessaires pour localiser et identifier l’auteur du coup de téléphone.

Jeudi matin, les fonctionnaires de police, se sont donc rendus à son domicile de Guignes pour l’interpeller, mais il était absent. L’homme s’est finalement présenté en fin de matinée au commissariat de Melun, où il a été placé en garde à vue. Il a reconnu les faits et a évoqué un canular stupide. Inconnu des services de police, il fera l’objet d’une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC) devant le procureur de la République au mois d’octobre.

Source : Le Parisien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.