Giberville. Ivre dans la station-service, il insulte les gendarmes

b178351f5feb1afbf30dd56545b5dbba-giberville-ivre-dans-la-station-service-il-insulte-les-gendarmesPour raisons de santé, le prévenu ne s’est pas présenté mercredi 12 juin 2019 devant le tribunal correctionnel de Caen. | ARCHIVES OUEST-FRANCE

 

Le 11 novembre 2018, vers 19 h 45, la gendarmerie est appelée à la station-service, située au niveau de Giberville, sur la RN13. Un motard alcoolisé crée le trouble.

Justice

Le 11 novembre 2018, vers 19 h 45, la gendarmerie est appelée à la station-service, située au niveau de Giberville, sur la RN13. Un motard alcoolisé crée le trouble. Il insulte et importune tout le monde.

Ivre et titubant, il accueille les gendarmes par des insultes et se laisse difficilement interpeller. Il avait acheté une bouteille de calvados et en avait bu. Il ne sait pas pourquoi, il est reparti à moto, ni comment il est arrivé là.

Âgé de 57 ans et atteint d’une maladie pulmonaire qui s’est aggravée depuis les faits, il n’a pas pu venir, mercredi matin 12 juin 2019, s’expliquer devant le tribunal correctionnel de Caen.

Le substitut du procureur, David Lhermite, note « qu’il a outragé les gendarmes et proféré de nombreuses insultes racistes visant les migrants, durant sa garde à vue. »

Son avocat, Me Jérémy Villenave, plaide qu’il « a été interpellé alors qu’il ne conduisait pas. Il était sur place depuis un certain temps. S’était-il alcoolisé avant, ou sur place ? »

Le tribunal le condamne à six mois de prison avec sursis et mise à l’épreuve. Il devra se soigner, payer les sommes dues au Trésor public, ne plus fréquenter les débits de boissons et ne plus aller dans cette station-service. Il devra verser 610 € de dommages et intérêts à un des gendarmes. Son permis de conduire est suspendu pour six mois.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.