Gendarmes tuées dans le Var : perpétuité pour le meurtrier

Gendarmes tuées dans le Var : perpétuité pour le meurtrier

Abdallah Boumezaar, poursuivi pour le meurtre et l’assassinat de deux femmes gendarmes en 2012 à Collobrières (Var), a été condamné à la prison à perpétuité assortie d’une période de sûreté de 30 ans par la cour d’assises du Var.

Inès Farhat, 22 ans, la compagne à l’époque de l’accusé, était jugée à ses côtés depuis le 10 février pour sa complicité dans l’un des homicides, une complicité que les deux accusés ont toujours niée. Elle a été reconnue coupable et condamnée à 8 ans d’emprisonnement.

En juin 2012, Audrey Bertaut, 35 ans, et Alicia Champlon, 28 ans, avaient été appelées pour un cambriolage et une tentative suivie d’une agression. Elles s’étaient rendues dans le logement que le couple occupait depuis peu à Collobrières. Là, une rixe avait éclaté, mettant aux prises le jeune homme et Audrey Bertaut. Il avait fini par subtiliser son arme et la tuer dans l’appartement, avant de poursuivre sa collègue et de la tuer dans la rue, des faits qu’il reconnaît.
Concernant Abdallah Boumezaar, la cour d’assises a suivi les réquisition du procureur, qui avait écarté l’irresponsabilité de cet homme de 32 ans. Le verdict est en revanche inférieur pour Inès Farhat, pour laquelle le parquet avait requis 15 ans de réclusion pour complicité.

LIRE AUSSI:
» Gendarmes tuées dans le Var: le suspect a reconnu les faits

Source : Le Figaro

autres sources : Le Parisien

RTL

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.