Gendarmerie. Un commandant de 23 ans

le-lieutenant-pierre-leroy-est-le-nouveau-chef-des-gendarmes_4129435_540x270pLe lieutenant Pierre Leroy est le nouveau chef des gendarmes vannetais.

Le lieutenant Pierre Leroy est le nouveau commandant de la communauté de brigades de Vannes-Grand-Champ. À 23 ans, il s’agit de sa première affectation.

Fils de militaire, Pierre Leroy n’avait pas encore de port d’attache. Le Sud-Bretagne pourrait le devenir. Il a pris, au 1er août, la succession du capitaine Thierry Badier à la tête des 37 gendarmes de la Communauté de brigades (COB) de Vannes-Grand-Champ.

Il a choisi cette première affectation au terme d’un brillant parcours. « Seule la gendarmerie départementale offre l’opportunité d’accéder aussi vite à des postes à responsabilité », souligne le jeune homme de bientôt 24 ans (en septembre) et marié depuis un an.

 

Louis-Le-Grand et Saint-Cyr-Coëtquidan

Bac S en poche, Pierre Leroy a effectué deux ans de classes préparatoires (mathématique et physique) au lycée Louis-Le-Grand de Paris, avant d’intégrer, en 2014, l’école militaire de Saint-Cyr-Coëtquidan, à Guer. « Cela m’a permis de découvrir la Bretagne et notamment le golfe du Morbihan, auquel je suis très attaché ». Au terme d’un double cursus (militaire et ingénieur en mécanique des fluides) de trois ans, il revient d’une année à l’École des officiers de la gendarmerie nationale (EOGN) de Melun (Seine-et-Marne).

« Le territoire de Vannes, à la fois côtier, urbain et semi-urbain, me permet d’aborder les missions de la gendarmerie dans ce qu’elles ont de plus large ». Prendre le commandement de 37 militaires ne lui fait pas peur : « Les officiers passent, les hommes et les femmes restent. Je m’inscris dans la continuité de mes prédécesseurs ». Dans ce cadre, il s’attachera notamment à être « au plus près de la population et des élus locaux ».

Source : Le Télégramme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.