Gendarmerie : taux d’élucidation de 41 % des crimes et délits

L'ensemble de la brigade de circonscription de gendarmerie réuni à l'occasion de cette inspection.

L’ensemble de la brigade de circonscription de gendarmerie réuni à l’occasion de cette inspection. |

Dans le cadre d’une inspection, la brigade de circonscription de la gendarmerie regroupant les communes de Montoir-de-Bretagne, Donges, Trignac, Saint-Malo-de-Guersac et Saint-Joachim était réunie, jeudi en présence du commandant de la compagnie de Saint-Nazaire (nord arrondissement comprenant 35 communes). « C’est une rencontre annuelle et une journée d’échange avec les personnels et les élus des cinq communes au cours de laquelle on dresse un bilan de toutes les problématiques », a souligné le lieutenant-colonel De La Cruz.

Un premier constat concerne les crimes et délits enregistrés qui s’élèvent à 1 150 (contre 1 169 en 2014), ce qui marque une stabilisation et une maîtrise de la délinquance. Le bilan fait état aussi de 486 personnes mises en cause avec 109 gardes à vue. « Le taux d’élucidation des faits a progressé de quatre points et s’élève à 41 % ».

La sécurité routière est une partie importante de l’activité de la brigade : dix accidents ont été enregistrés avec deux décès et neuf blessés. Dans le cadre des excès de vitesse, les 660 infractions enregistrées marquent une certaine stabilisation. Si une baisse d’atteinte aux biens ainsi que des cambriolages est constatée, ces derniers sont en recrudescence début 2016.

Prévention avec les élus

Avec leur commandant, le capitaine Franck Rennesson, les 31 gendarmes dont 6 femmes qui composent l’effectif de la brigade oeuvrent à l’amélioration de la sécurité des citoyens et dans le domaine de la prévention avec les élus des cinq communes.

C’est le cas dans le cadre de « l’opération tranquillité vacances » ainsi que la participation citoyenne qui a démarré sur Donges. « Nous mettons un accent particulier auprès des publics vulnérables comme les seniors et les scolaires ».

La vidéoprotection fait aussi partie de ce dispositif. Des communes sont déjà équipées. D’autres le seront en 2016 comme Trignac et Montoir-de-Bretagne.

Source : Ouest France

Répondre à LE DJIHAD FAIT A L’OCCIDENT ET LES CONSEQUENCES DES GRANDES INVASIONS BARBARES DU XXIe SIECLE – 17 octobre 2017 | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.