Gendarmerie : retraite pour Bernard Furet

Un bel hommage à Bernard Furet pour son départ à la retraite
Un bel hommage à Bernard Furet pour son départ à la retraite
 

La gendarmerie de L’Union perd son major et commandant de brigade. Bernard Furet part en effet à la retraite après des années de services auprès des populations dépendant de la gendarmerie de L’Union : L’Union, Saint-Jean, Rouffiac-Tolosan, Castelmaurou, etc.

C’est Rouffiac-Tolosan qui l’a accueilli pour sa cérémonie, et son cocktail de départ. Le colonel Weckman de Toulouse, le lieutenant et commandant de la communauté de brigade de L’Union-Montastruc Romain Vezin, des élus, de nombreux amis, ses proches, ses collègues avaient répondu à son invitation. Le lieutenant Romain Vezin a salué son professionnalisme, ses qualités professionnelles, sa sincérité, mais aussi sa disponibilité auprès de chacun. Lors de son arrivée à la gendarmerie de L’Union, Bernard Furet a, en effet, partagé avec lui son expérience du terrain et de l’équipe.

Suivit le discours du colonel Weckman, commandant de la gendarmerie de Toulouse Saint-Michel présent également pour l’occasion, des félicitations pour une belle carrière.

C’est donc avec beaucoup d’émotion que Bernard Furet, remercia les personnes présentes, et rappela quelques moments forts de sa vie au sein de la gendarmerie. Des actions, des missions, des expériences fortes et inoubliables, mais aussi des rencontres et des relations humaines qui ont été essentielles. Car Bernard Furet a été non seulement un major de gendarmerie impliqué, mais aussi et surtout un ami, un collègue, un collaborateur, un contact indispensable… Au fil du temps, des relations se sont créées, et ses compétences et sa cordialité vont manquer…

Source : La Dépêche du Midi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.