Gendarmerie. Quinze nouveaux officiers

Hier, quinze militaires du groupement de gendarmerie du Morbihan ont reçu l’insigne d’officier de la police judiciaire. Au terme d’une formation de 14 mois, les candidats ont été jugés sur leurs aptitudes en droit pénal, lors d’un examen national à Villepinte (93). « Ces nouvelles recrues portent à 60 % la part d’officiers de police judiciaire parmi les 710 gendarmes du département », s’est félicité le commandant du groupement de gendarmerie du Morbihan, Frédéric Massip. Une belle performance au regard de la moyenne nationale qui n’atteint pas la moitié des effectifs de groupement de gendarmerie. Selon François Touron, procureur de Vannes, « ces nouveaux officiers auront un rôle essentiel à jouer dans la lutte contre la criminalité et la délinquance ». Dans le cadre d’une procédure pénale, ils seront amenés à travailler sur des enquêtes préliminaires, des commissions rogatoires, ainsi qu’à réaliser de nombreux actes d’enquête. Des missions en lien étroit avec le travail des magistrats. Laurence Guilleux, juge d’instruction à Lorient, le confirme : « L’officier de police judiciaire joue un véritable rôle de directeur d’enquête auprès de nous, juges d’instruction ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.