Gendarmerie : près de mille interventions en 2016

image: http://static.ladepeche.fr/content/media/image/large/2017/01/27/201701271360-full.jpg

Le capitaine Jean-Yves Vincent, patron de la communauté de brigades (aux côtés du commandant Cario), a présenté le bilan annuel d'activités. /Photo DDM, A.C.

Le capitaine Jean-Yves Vincent, patron de la communauté de brigades (aux côtés du commandant Cario), a présenté le bilan annuel d’activités. /Photo DDM, A.C.
image: http://www.ladepeche.fr/images/pictos/image-zoom.png

Mardi, le commandant du groupement de gendarmerie de Carcassonne Cario a rendu visite aux militaires de la communauté de brigades de Bram, accompagné de son adjoint le capitaine Kaci. C’est pour le commandant, une fois l’an, l’occasion de rencontrer les gendarmes individuellement, afin de faire un bilan, d’échanger sur leurs projets dans le cadre professionnel. Et ces rencontres terminées, c’est aussi pour le commandant de la communauté de brigades Jean-Yves Vincent de présenter aux élus des communes du territoire le bilan annuel d’activité, puis d’échanger autour du verre de l’amitié. Le capitaine Vincent rappelait que la communauté de brigades intervient sur 29 communes, dont les principales sont sur des axes routiers très fréquentés. Au total, il y eut plus de 950 interventions. Les chiffres de la délinquance ne sont pas bons, contrairement à la moyenne départementale où elle a légèrement baissé. Les atteintes aux biens (résidences principales, secondaires, locaux associatifs…) sont en hausse, le nombre d’accidents de la route reste stable, mais ils ont été plus graves. Les plus graves se sont produits sur des axes secondaires et étaient liés à des problèmes de comportement (alcool et vitesse). Les faits de violence sur des personnes, après une forte hausse en 2014, sont restés stables. Cette tendance a amené les services de l’État à réagir rapidement en affectant trois gendarmes réservistes à la communauté de brigades qui resteront présents au moins jusqu’au mois de juin, afin de créer un climat d’insécurité au niveau des voleurs et autres délinquants (y compris ceux de la route). C’est sans doute lié aux nouvelles orientations et à l’arrivée de ces renforts : le nombre d’infractions relevées a été en nette hausse, surtout pour les infractions génératrices d’accidents… Le commandant Cario disait qu’il fallait sans cesse s’adapter et que le dispositif de lutte contre la délinquance était en cours de renforcement. Au nom de l’Association des maires de l’Aude, Roger Adivèze saluait le travail des gendarmes, jugeant la situation préoccupante pour les maires à qui on demande beaucoup pour la protection de leurs concitoyens…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.