Gendarmerie : le chantier progresse

Les travaux débutés hier permettront de créer un accès direct à la 1113. Pour cela, une maison va être détruite.
Les travaux débutés hier permettront de créer un accès direct à la 1113. Pour cela, une maison va être détruite. ©

photo E. A.-C.

Le chantier de construction de la future gendarmerie de Toulenne, qui réunira au même endroit tous les services actuellement présents à Langon et…

Le chantier de construction de la future gendarmerie de Toulenne, qui réunira au même endroit tous les services actuellement présents à Langon et Saint-Macaire, ne prend pas de vacances.

Publicité

Depuis hier, des travaux consistant à ouvrir un accès direct à la 1113 ont débuté. Ces derniers portent sur une petite maison située le long de l’ancienne nationale, au 49 de l’avenue du 8 mai 1945. Elle doit être entièrement rasée.

Sa destruction a démarré ce mercredi. Quatre ouvriers sont mobilisés et aidés d’une grosse pelle mécanique. La démolition devrait être achevée en début de semaine prochaine.

Le terrain sur lequel seront érigés les bâtiments accueillant la caserne, l’état major de la compagnie de Langon et une cinquantaine de logements destinés aux militaires se trouve juste derrière cette maisonnette.

De ce côté-là aussi, le chantier progresse. Actuellement, les travaux portent sur le raccordement des réseaux à la station d’épuration voisine. Quant aux fondations, elles seront posées dans les prochaines semaines. Pourront dès lors démarrer les constructions des bâtiments proprement dits. Ce volet devrait débuter dès la rentrée.

« Les délais sont respectés », assure François Gauthier, architecte. Rappelons que la livraison de cette nouvelle gendarmerie est prévue pour fin 2017-début 2018.

Source : Sud Ouest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.