Gendarmerie : le Centre de recrutement s’étoffe

5aa337d8499a4531188b456cLaura Priam.
© Photo NR

Poitiers
Le gendame Laura Priam, 39 ans, née en Corrèze, vient d’intégrer le Centre d’information et de recrutement de la gendarmerie (CIRG), à Poitiers. À l’occasion d’études de sociologie, pour lesquelles elle a réalisé une maîtrise sur les violences conjugales, cette maman de deux enfants avait côtoyé les forces de l’ordre, dont la gendarmerie. Elle est tombée littéralement amoureuse de l’arme : « La gendarmerie, je peux en parler pendant des heures ! C’est tellement varié. » Élève gendarme à Châteaulin (Finistère), elle a eu sa première affectation dans une grosse brigade périurbaine à Behren-lès-Forbach (Moselle), à 2 km de la frontière allemande. Changement de décor avec la petite brigade rurale d’Ahun (Creuse) et des « contacts extraordinaires » avec la population.
Laura Priam a ensuite rejoint la brigade de Poitiers-Vouillé. Mais elle visait, depuis le début, le CIRG. C’est chose faite depuis début février. Correspondante territoriale de la prévention et de la délinquance depuis 2016, cette recrue extrêmement motivée rejoint le responsable du CIRG, l’adjudant-chef Laurent Niveau, l’adjudant Olivier Noirault et le chef Céline Derouard. Le CIRG assure plus de 200 interventions dans le Poitou-Charentes, notamment lors des salons dédiés à l’emploi, et doit recruter 600 volontaires par an.

Source : La Nouvelle République

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.