Gendarmerie Harcèlements : Le « coup de gueule » d’un de nos lecteurs.

L’un de nos lecteurs a désiré s’exprimer à propos du harcèlement au sein de nos armées et en particulier au sein de la Gendarmerie.  Il nous a adressé un bel écrit sous forme de « coup de gueule »  et c’est pourquoi  Profession-Gendarme lui ouvre ses pages.

Coup de gueule

Depuis le temps que la gendarmerie sait qu’il a du harcèlement, elle n’a jamais fait grand-chose. Alors, pourquoi commencerait-elle aujourd’hui ? Peut-être parce que la presse et les journalistes commencent à s’emparer du harcèlement dans l’armée ? Que certains commencent à avoir chaud aux oreilles ?

De vous à moi,  bien que nous soyons en période de « carnaval » personne ne va croire à cette « mascarade ».  La venue de Mr Favier n’a rien changé, cela n’a pas empêché les suicides. Il est toujours sous les ordres du gouvernement, quel qu’il soit.

Sous Sarkozy les gendarmes ont été malmenés. Sous Hollande on les ignore. Les députés PS  devaient tout casser… Où sont-ils aujourd’hui ?  Souvenez-vous, les représentants de LA GROGNE et de G&C… Reçus en grandes pompes sous les Ors de la république…

On va encore nous refaire le même coup ?

En ce moment c’est l’affolement général. Les  « Venez chez moi je rase gratis !!! »  Fleurissent de tous les côtés. Les élections ne sont pas loin…

Messieurs les politiques, je pense que les gendarmes harcelés et tous ceux qui sont au courant de votre mépris vont aller à la pêche !!!

En tous cas c’est ce que je vais faire. Parce que je suis révolté de votre comportement. Vous n’êtes même pas capables de sauver les apparences ou de répondre aux courriers qu’on vous adresse. Parmi vous, il a quelques députés de la Somme, mais pas seulement… Je ne vais pas oublier que vous avez laissé des familles dans la détresse.

Le plus grave c’est que vous n’êtes pas seulement méprisants, vous êtes aussi égoïstes, menteurs et manipulateurs. De vrais hors la loi, pire que des bandits de grands chemins. Vous ne vous appliquez pas ce que vous nous faites subir, vous criez au scandale lorsque l’on vous « touche » et vous voulez nous faire croire que vous allez faire le bien du peuple ? Y compris celui des militaires ?

Nous savons ce que vous allez dire, avant que vous n’ouvriez la bouche. Vous manipulez la langue de bois avec excellence et vous sortez le parapluie en toutes occasions. Vous retombez toujours sur vos « pattes » et vous osez nier ce qui vous crève les yeux (exemple la hausse du chômage). Entre deux « déballages de linge sale » le gouvernement vient « claironner » que le chômage a baissé.  Si les gendarmes se suicident c‘est pour des causes personnelles ou pire encore pour des causes familiales.

Là les bras m’en tombent !!! On a atteint le sommet.

En gros, vous ne nous aimez pas, pas plus que vous n’aimez les gendarmes.

Mais rassurez vous, « de vous à moi » je ne vous aime pas non plus, votre blablabla, mettez le où vous le voulez.

Alef.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.