Gendarmerie en Creuse : la brigade motorisée de Bourganeuf fermera ses portes le 1er août 2016

Le personnel présent sera réaffecté à Guéret et Aubusson. La brigade de Bénévent sera également fermée à l’été 2016 dans le cadre d’une réorganisation des services. Malgré ces changements, les effectifs resteront les mêmes au sein de la communauté de brigades.

© France 3 Limousin

La réorganisation des services de la gendarmerie en Creuse avait été évoquée par Bernard Cazeneuve, Ministre de l’Intérieur, lors de sa visite à Guéret en août 2015 : le projet est désormais plus précis et les arrêtés ont confirmé les mouvements prévus :

  • La brigade motorisée de Bourganeuf fermera ses portes le 1er août 

Elle avait été créée il y a une dizaine d’années lors de la dissolution de la compagnie de Bourganeuf. Six gendarmes étaient alors en poste dans cette brigade motorisée où demeurent aujourd’hui 4 militaires. Des équipes qui seront réaffectées dans les deux autres brigades motorisées du département, à savoir Guéret et Aubusson. 

  • Fermeture de la Brigade de Bénévent-l’Abbaye également le 1er août 

Les gendarmes présents dans cette brigade de Bénévent (brigade de quatre militaires avec actuellement deux gendarmes sur place) seront envoyés à Bourganeuf et occuperont les logements libérés par la brigade motorisée.

  • Pas de changement à Pontarion 

La brigade est composée normalement de six gendarmes, mais cinq militaires sont actuellement sur place.

Selon le Colonel Stéphane Daudrix, du groupement de gendarmerie de la Creuse, cette réorganisation n’entraînera pas de diminution d’effectifs dans cette communauté de brigades qui couvre le sud-ouest du département, soit au total 35 communes.

Source : FR3 Limousin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.