Gendarmerie de Seine-et-Marne : départ du colonel Anne Fougerat

Elle a dirigé durant trois ans le groupement de gendarmerie de Seine-et-Marne.

Anne Fougerat

La colonel Anne Fougerat, ce mercredi 21 juin, avec le général Jean-Marc Loubès

” J’ai vécu des années particulièrement denses, avec la gestion du “Tigrou “, des frères Kouachi et des visites ministérielles sous une pluie battante… “

Après trois  ans passés à la tête du groupement de gendarmerie départementale de Seine-et-Marne, le colonel Anne Fougerat s’en va. Celle qui prendra ces jours prochains, le grade de général, est en effet promue au commandement des réserves de la gendarmerie nationale, à Issy-les-Moulineaux (92). C’est le lieutenant-colonel Martinez qui lui succèdera.

Anne Fougerat a fêté son départ à Melun, ce mercredi 21 mai, en présence de nombreuses personnalités, dont le général de corps d’armée, Jean-Marc Loubès, commandant de la région de gendarmerie d’Île-de-France.

” Je regrette le départ d’un chef aux compétences reconnues, a déclaré ce dernier. Anne Fougerat a tenu un commandement difficile et exigeant. Elle est à  l’initiative de nombreux dossiers et a mené des opérations d’envergure, comme celle de Dammartin-en-Goële, après l’attaque terroriste de janvier 2015. Il lui faudra maintenant relever le défi d’atteindre le nombre de 40 000 réservistes et de gérer le flux nouveau et important de volontaires “.

Pour sa part, le représentant du préfet de Seine-et-Marne, a salué ” sa capacité de réaction, notamment lors de la traque et de la neutralisation des frères Kouachi, avec l’engagement de 33 patrouilles de militaires “.

Le représentant de l’Etat a aussi rappelé que sous son commandement, la délinquance a baissé de 2,1 % en 2016, et que le taux d’élucidation est le plus élevé de la Région, tout en étant supérieur de 5 points par rapport au niveau national.

Source : La République 77

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.