Gendarmerie de Meylan : les dégâts réparés la semaine prochaine

La Ville de Meylan est mobilisée pour effacer les traces de l’incendie qui a ciblé ce bâtiment d’habitation de la caserne de gendarmerie, dans la nuit de mercredi à jeudi.  Photo Le DL/A.E.
La Ville de Meylan est mobilisée pour effacer les traces de l’incendie qui a ciblé ce bâtiment d’habitation de la caserne de gendarmerie, dans la nuit de mercredi à jeudi.  Photo Le DL/A.E.

  • Partager cette info

«Nous ferons le maximum pour que les gendarmes et leurs familles puissent retrouver la sérénité », a déclaré Jean-Philippe Blanc, maire de Meylan, lors de la séance du conseil municipal qui se tenait vendredi soir.

Les militaires accueillis au Clos des Capucins en attendant

Alors que l’enquête sur l’incendie volontaire qui a ciblé, dans la nuit de mercredi à jeudi, la caserne de gendarmerie de l’allée des Frênes se poursuit, « les services techniques de la Ville se sont mobilisés pour que certains appartements puissent de nouveau être utilisés, a précisé le premier édile de la commune. Nous allons déclencher les réparations pour que les gendarmes et leurs familles puissent regagner leurs logements très rapidement. On espère au milieu, voire à la fin de la semaine prochaine. D’ici là, tous les dégâts auront été réparés et les traces effacées, de façon à ce qu’ils ne puissent plus penser au drame qui aurait pu leur arriver. »

Source : Le Dauphiné

En attendant, les militaires et leurs proches seront accueillis par la municipalité au Clos des Capucins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.