Gendarmerie de la Dordogne – Affaire résolue

Gendarmerie

[RÉSOLU] Quand on se fait prendre dans une “affaire qui pue..”

Fin septembre 2017, Le Groupe anti-cambriolage de BERGERAC et la brigade de BEAUMONTOIS effectuent une perquisition au domicile d’un couple demeurant sur le secteur de BEAUMONTOIS EN PERIGORD.

Après avoir retrouvé le mari caché dans… le fumier, sans doute pour échapper au flair des forces de l’ordre, il est découvert divers objets qui semblent provenir d’origines frauduleuses dont certains n’ont plus d’identification.
Après un long et fastidieux travail de recherches et recoupement en lien avec la BDRIJ 24, il ressort que ces objets proviennent de cambriolages dans les départements limitrophes du 46 et 47 ainsi qu’en Dordogne (48 scellés).

Replacé en garde à vue, le mari reconnaît les faits.

Le couple avait également la main verte puisque 45 pieds de cannabis sont saisis (avec pour engrais le fumier sans doute…).

Cette affaire permet de résoudre 6 cambriolages. Le mari est actuellement sous contrôle judiciaire et se présentera devant le TGI de BERGERAC, avec son épouse, fin février 2018.

Source : Gendarmerie de la Dordogne/Facebook

A lire également sur SFR News : Il se cache dans un tas de fumier pour échapper aux gendarmes

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *