Gendarmerie : baisse des dossiers

La commandante Schmidt et le capitaine Maroleau ont accueilli l’ensemble des élus du secteur de la COB. La commandante Schmidt et le capitaine Maroleau ont accueilli l’ensemble des élus du secteur de la COB.

Mardi dernier, la commandante de la compagnie du Blanc, Carole Schmidt, et le commandant de la communauté de brigades (Cob) de Buzançais, Châtillon, Écueillé et Mézières-en-Brenne, le capitaine Alain Marolleau, avaient invité l’ensemble des élus du secteur de la Cob pour leur présenter le bilan de l’année.
En préambule, le capitaine Marolleau précisa qu’il s’agissait de sa dernière inspection, puisqu’il part en retraite en juillet prochain.
Les dossiers de police judiciaire représentent 25 % de l’activité des gendarmes de la Cob. L’année 2017 a été marquée par une baisse de 10 % des affaires judiciaires, avec moins de plaintes enregistrées.
On remarque également une baisse générale des cambriolages sur le secteur, même si les communes de Châtillon-sur-Indre, Écueillé, Neuillay-les-Bois et Villedieu-sur-Indre enregistrent, sur cette période, une hausse par rapport à 2016. A contrario, les communes d’Argy, Fléré-le-Rivière, Obterre, Paulnay et Pellevoisin enregistrent une forte baisse. « Nous maintenons une présence soutenue sur tous les secteurs, avec une à deux patrouilles la nuit, et nos collègues du peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie nous apportent leur renfort », ajoute le capitaine Marolleau.
Les vols de voitures sont également en baisse, mais les vols à la roulotte ont fortement augmenté. Si les violences volontaires sont aussi en baisse, tout comme le trafic de stupéfiants, l’usage de stupéfiant a, quant à lui, fortement augmenté.
Concernant l’activité police de la route, les gendarmes de la Cob sont intervenus à douze reprises et ont enregistré trois décès et quatorze blessés, principalement sur la route départementale 943. D’ailleurs, le capitaine Marolleau a tenu a précisé aux élus que, cette année, la vigilance allait s’intensifier sur cet axe routier, aussi bien au niveau de la vitesse, que de l’alcool et des stupéfiants. Cette année également, la lutte contre les atteintes physiques perdure.
Mais les gendarmes de la Cob ne sont pas là que pour verbaliser. La prévention, qui représente 8 % de leur activité, est concentrée sur les interventions en milieu scolaire avec le permis piéton et les dangers d’Internet, sans oublier, l’opération tranquillité vacances pour les particuliers.

Source : La Nouvelle République

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.