Gendarme, j’ai décidé de me présenter aux élections législatives

Quand un gendarme se présente à une élection législative, c’est un événement à côté duquel Riposte Laïque ne peut pas passer…

Riposte Laïque : Vous êtes gendarme, et vous vous présentez aux législatives. Comment votre hiérarchie a-t-elle réagi ?

Philippe Rousset : Pour l’instant aucune réaction officielle. Le droit et le règlement militaire sont avec moi, du moins pour le moment, car le règlement général et le code électoral me permettent, en tant qu’exécutant sans commandement, de me présenter à une élection locale régionale ou législative dès lors que j’interviens hors de ma circonscription de travail et hors service, soit en permission.

Riposte Laïque : Pensez-vous que cela va favoriser un bon déroulement de carrière ?

Philippe Rousset : Pas du tout, cela n’a rien à voir puisque la gendarmerie ne règle pas de problèmes politiques et doit avoir une  neutralité totale en ce domaine que lui impose son statut militaire. En tout état de cause cela ne devrait avoir aucune incidence bénéfique, à moins qu’elle n’en ait une négative.

Riposte Laïque : Dans quelle circonscription vous présentez-vous, et sous quelles couleurs ?

Philippe Rousset : Je me présente dans la deuxième circonscription du Cantal où se situe ma résidence principale. Je me présente sous les couleurs du SIEL, parti pour la souveraineté l’identité et la liberté attaché à nos valeurs judéo-chrétiennes ancestrales, et qui rejette l’islamisation de notre société. Je suis candidat du SIEL, je bénéficie de son soutien sans en faire partie. Je désirais me présenter seul mais une campagne coûtant cher, j’ai contacté M. OUCHICK qui m’a investi sous ses couleurs pour faire la campagne. Il avait besoin d’un candidat dans cette circonscription. En me permettant de faire campagne sous les couleurs du SIEL j’espère leur permettre de devenir le premier élu de ce petit parti à l’Assemblée nationale.

Riposte Laïque : Pourquoi ce choix ?

Philippe Rousset : Comme tous les Français depuis 10 ans, j’ai pu constater la descente continue et constante de nos acquis sociaux de nos droits à la santé et de notre pouvoir d’achat, la perte de notre souveraineté, de notre identité menacée par les lois iniques de Bruxelles et les directives normatives néfastes de la commission. Mais ce qui m’a le plus décidé est la perte de nos valeurs séculaires par une attaque ciblée de celles-ci par les laïques pro islam et l’islam lui-même. Je ne veux pas qu’un jour la charia puisse être appliquée en France et je veux dénoncer le mensonge des médias nous abreuvant de fausses informations sur ce qu’est l’islam et sur cet islam religion de faux amour.

Riposte Laïque : Sur quels thèmes allez-vous faire principalement campagne ? Et quelles initiatives envisagez-vous de prendre ?

Philippe Rousset : Il s’agira de revendiquer notre indépendance vis-à-vis de Bruxelles et de revenir sur les lois supranationales dont la directive des travailleurs détachés. De rassembler tous les déçus du Front national et de Debout la France, qui se sont disqualifiés avec en prime une dissolution annoncée du Front national, en proposant d’être la somme de ces droites souverainistes et patriotes et de cette droite dite modérée déçue par le ralliement des LR à la macronite. Il s’agira de dénoncer l’islamisation de nos villes, de nos campagnes devant une idéologie qui, de par sa nature de soumission et d’utilisation de la femme, devrait être déclarée inconstitutionnelle vis-à-vis des droits de l’Homme et de l’égalité des genres imposée par la Constitution, comme la Cour européenne des Droits de l’Homme l’a indiqué en 2003 en déclarant que la charia, essence directe de l’application du Coran et des haddiths, ne pouvait être autorisée dans l’espace européen démocratique et notamment en France. Un islam qui nous a déclaré la guerre, que nous faisons fi de ne pas voir. Tout cela est possible grâce à leurs collabos, qui, en jouant les bisounours et en laissant massacrer nos enfants, restent sans réaction aucune vis-à-vis de ces soi-disant Français. Faut-il rappeler que, dès leur naissance, beaucoup d’entre eux sont bercés dans la haine des juifs, des chrétiens des, athées, et qu’ils ont une idée de la femme-objet contraire aux Droits de l’Homme. Un islam qui ose nous demander de ne pas mettre de crèche dans les lieux publics ou de sapins de Noël et qui demande, en infraction à notre hospitalité et à l’assimilation qui devrait être la règle, à manger du halal à l’école, refusant ainsi l’intégration qu’on appelle de nos vœux car l’islam commande à ses fidèles de faire leur petit djihad. Nous proposons également de baisser les charges sociales sur les entreprises, de réindustrialiser nos circonscriptions par l’utilisation d’aides des communes, départements et régions que l’Europe nous interdit mais que nous proposerons tout de même. Nous proposons de rendre la vie économique et sociale à nos bourgs de campagne en facilitant l’installation de commerces de proximité et de médecins généralistes et spécialistes pour assurer un niveau de soins en perdition.

Nous proposons également la remigration immédiate des migrants économiques, la suppression de l’AME et les aides sociales, réservées aux seuls Français, ainsi que la migration économique zéro. Il conviendra également de promouvoir une agriculture locale avec l’encouragement des circuits courts, la réunion de plusieurs producteurs de lait pour créer leur propre laiterie et distribution de marque de lait pour leur permettre de relever leurs revenus. Je proposerai également le financement par les entités locales  d’un maraîcher avec serres et chauffage solaire afin de permettre d’avoir des légumes toute l’année et d’en fournir directement aux acheteurs ou aux grandes surfaces. Je proposerai également la création d’un axe de recherche local sur les moteurs à eau, à air comprimé et à méthane.

Riposte Laïque : Est-il permis de vous demander ce que vous pensez de la nomination de Sylvie Goulard, qui est donc à présent votre ministre ?

Philippe Rousset : Je n’ai aucun avis hormis le fait qu’il s’agisse d’une femme qui devrait être attentive à la situation des femmes musulmanes dans notre institution et devrait recentrer notre institution sur notre patronne, notre sainte Geneviève que ne célèbrent pas nos collègues musulmans.

Riposte Laïque : Comment vos collègues réagissent-ils ?

Philippe Rousset : Pour l’instant aucun avis, tout surpris qu’ils sont. Pour autant, avec la crise des personnels ils n’ont pas le temps de vraiment discuter de ce projet. En règle générale, pourtant aucune agressivité. Il faut dire que la majorité des gendarmes ont voté pour le FN à la présidentielle.

Riposte Laïque : Quel est votre regard sur la présidentielle qui vient de se dérouler ?

Philippe Rousset : Très sincèrement, qui pouvait penser qu’il s’agirait d’une élection heureuse et démocratique ? Devant la soumission des médias au mondialisme et aux magnats de la presse et de l’audiovisuel, clairement pro mondialistes, une cabale médiatique bien prévue sur la candidate qualifiée d’extrême droite ne pouvait faire oublier la défiance maintes fois répétée par le gouvernement précédent de ne pas voir arriver Marine Le Pen au pouvoir. On peut se demander comment les sondages ont réussi a donner le résultat du premier tour au chiffre près et ce, pour la première fois, sans parler des nombreux recours exercés auprès de la commission électorale, dus aux fraudes constatées dans différents bureaux.

Il n’en reste pas moins que les propositions changeantes de Marine ont pu effrayer les électeurs. Nous sommes, le Siel, le FN et Debout la France, les seuls patriotes de cette élection, le seul recours des Français s’ils ne veulent pas voir la loi de 1905 sur la laïcité modifiée pour permettre le financement, par les communes, de  la construction de 1 000 mosquées. Nous refusons toute nouvelle construction de mosquée et je proposerais aux élus de nos circonscriptions d’établir une charte régionale ou départementale ou un arrêté communal refusant de revenir sur cette loi et imposant l’impossibilité de construire tout nouvel édifice religieux dont la doctrine appelle à la haine des non-croyants et la soumission de la femme, en contravention avec la laïcité que connaît la France depuis 1789, avec des interruptions, certes, jusqu’à la loi de 1905.

Riposte Laïque : La victoire d’Emmanuel Macron et son premier gouvernement, inquiètent-ils le gendarme que vous êtes ?

Philippe Rousset : Bien sûr par le libéralisme sauvage qu’il va imposer, l’attaque visée contre la laïcité et le christianisme, et la promotion de l’islam à des fins électorales. Sans parler de ce qu’il a déclaré vouloir faire des armes chimiques syriennes : « J’irai les chercher avec ou sans l’aval de l’Onu. » Je souhaite que les militaires prennent bien la mesure de cette déclaration folle. Le gendarme est également inquiet vis-à-vis de l’inaction commandée à nos forces de maintien de l’ordre lorsque celles-ci sont menacées de mort par des cocktails Molotov et qu’aucun ordre ne permet de tirer à vue sur ces auteurs de jets de cocktails. Nous craignons bien sûr toujours le même laxisme de la justice pour les délits, crimes et crimes terroristes, sauf pour les délits routiers. Nous espérons bien sûr une augmentation des effectifs et des recrutements sains. Et nous craignons une fronde sociale sans pareille avec les ordonnances prévues cet été, qui risquent de coûter cher en vie des personnels et en mobilisation de ces derniers en période estivale.

Riposte Laïque : Souhaitez-vous ajouter quelque chose, Philippe ?

Philippe Rousset : Je vous remercie de la tribune que vous m’offrez et je souhaite que la France et les électeurs du Cantal m’envoient à l’Assemblée nationale afin de les alerter et les préserver d’une possible invasion islamique de notre département et lutter sans merci contre le libéralisme excessif que le gouvernement de M. MACRON risque de faire subir à la France, à ses entreprises et à notre département, tout en essayant de minimiser les effets qu’ils pourraient avoir sur le peu d’industries qui y existent et le peu de nouveaux emplois créés depuis 20 ans, tout en relançant les services de proximité.

Propos recueillis par Pierre Cassen

Source : Riposte Laïque

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.