Garde du domicile de Gérard Collomb à Lyon : des policiers convoqués pour tapage

460x345_surveillance-police31Des policiers dans une voiture banalisée dans la rue des Granges – LyonMag

C’est un communiqué du syndicat Cfdt Alternative police qui a révélé l’affaire.

 

Dans un document diffusé dimanche, il est expliqué qu’un voisin de l’actuel ministre de l’Intérieur Gérard Collomb s’est plaint auprès du Pôle de commandement déontologie et discipline de la police. L’habitant en question reproche des nuisances sonores aux policiers chargés de la protection du domicile de l’ancien maire de Lyon dans le 5e arrondissement. Une surveillance 24h/24, 7 jours sur 7, même en l’absence de l’intéressé et de sa famille.

 

La plainte est appuyée, toujours selon le communiqué de Cfdt Alternative Police, d’enregistrements vidéo et de photos des fonctionnaires en faction, sur la voie publique. Selon nos informations, au moins deux procédures ont été ouvertes. Quatre policiers pourraient ainsi faire l’objet de mesures disciplinaires.

 

Le syndicat, de son côté, s’inquiète de la sécurité des policiers et rappelle que selon l’article L254-1 du Code de la sécurité intérieure : “le fait d’installer un système de vidéo protection ou de le maintenir sans autorisation, de procéder à des enregistrements de vidéo protection sans autorisation, de ne pas les détruire dans le délai prévu, de les falsifier, d’entraver l’action de la commission départementale de vidéo protection ou de la commission nationale de l’informatique et des libertés, de faire accéder des personnes non habilitée aux images ou d’utiliser ces images à d’autres fins que celle pour lesquelles elles sont autorisées est puni de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende”.

Source : Lyon Mag

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *