Gard : il percute les gendarmes puis demande à son chien de les attaquer

image

Jugé pour une douzaine d’infractions, entre délit de fuite et refus d’optempérer, un Gardois a été condamné à six mois de prison ferme.

Un homme travaillant à Barjac dans le nord du Gard, déjà condamné à cinq reprises pour diverses infractions routières, a de nouveau été sanctionné par le tribunal correctionnel d’Alès ce lundi 30 septembre.

Pour une série de douze infractions, toujours du même type (refus de se soumettre au dépistage d’alcool et stupéfiants, délit de fuite, refus d’obtempérer, violence envers les gendarmes, conduite sans permis ni assurance, en état d’ivresse…), le prévenu a écopé de six mois de prison ferme, avec maintien en détention.

Alcool et rond-point

En avril, après avoir consommé de l’alcool, Joris avait éperonné un véhicule de gendarmerie dans un rond-point. Il avait alors ordonné à son chien d’attaquer les militaires avant d’essayer de prendre la fuite.

Jeudi dernier, encore en état d’ivresse manifeste, il avait refusé d’être contrôlé par les gendarmes.

Source : Midi Libre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.