Fumel. Cet été les gendarmes patrouillent à VTT

Fumel. Cet été les gendarmes patrouillent à VTT

Fumel. Cet été les gendarmes patrouillent à VTT

Ils vont par deux et patrouillent depuis la semaine dernière sur Fumel et son agglomération : des bords du Lot à la zone commerciale de Montayral en passant par la rue piétonne ou encore Saint-Vite. «Ils» ce sont les deux VTT de la brigade de gendarmerie de Fumel que deux gendarmes enfourchent chaque jour de l’été pour sillonner la zone fuméloise.

«Le but de ces deux VTT, c’est d’abord d’effectuer des rondes de surveillance», confiait hier matin le commandant Thierry Legendre. «Les gendarmes qui sont affectés à ces missions sont détachés des enquêtes en cours. Ils se consacrent pleinement à la patrouille. C’est un bon moyen pour nous de surveiller les zones résidentielles, mais également les commerces ou encore le terrain de camping. On privilégie ce mode de patrouille le matin en été pour éviter les fortes chaleurs et on n’exclut pas de les prolonger au-delà de la saison touristique, tant que les conditions météo permettent de sortir facilement».

Tranquillité toute l’année

L’autre mission des gendarmes en VTT, c’est le lien de proximité avec la population : «C’est plus facile pour nos concitoyens d’interpeller les gendarmes à vélo qu’en voiture», poursuit le commandant Legendre. «C’est vrai que les gens nous arrêtent plus facilement pour engager la conversation ou nous demander un renseignement depuis qu’on circule sur les vélos», confirment les gendarmes Linda Gauthier et Michaël Mounier, de service hier sur leur VTT «bleu gendarmerie», comme il se doit.

La patrouille cycliste vient ainsi en renfort des rondes de surveillance mises en place dans ce qu’il ne convient plus d’appeler l’opération «Tranquillité vacances» : «C’est désormais l’opération «Tranquillité» tout court», précise le commandant Thierry Legendre. «Les personnes qui partent en vacances prennent contact avec la gendarmerie qui donne un rendez-vous pour remplir une fiche. Les coordonnées sont ensuite intégrées au fichier pour établir une surveillance régulière. Depuis le début de l’été, une quinzaine de familles ont déjà signalé leur départ et leurs maisons sont régulièrement visitées». Un service gratuit et vigueur désormais toute l’année, y compris en dehors des vacances scolaires. À VTT, à pied, ou en voiture donc.

Gendarmerie de Fumel, 8 place Voltaire. Tél. 05 53 40 44 90.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *