Fond-Sarail: entre émeute et agressions, une cocotte minute sous haute pression…

https://actupenitentiaire.files.wordpress.com/2018/02/img_1874.jpg

Pas une semaine ne passe sans que de nouvelles agressions ne soient déplorées par les syndicats du centre pénitentiaire de Baie-Mahault.

Pour preuve la mini-émeute qui s’est produite fin de semaine dernière à l’établissement et qui a nécessité l’intervention de gendarmes mobiles.

Cela part d’une fouille de cellule qui va faire monter la pression. Huit détenus à l’intérieur qui vont interdire l’accès de leur cellule à l’équipe de sécurité pénitentiaire en leur jetant de l’eau bouillante.

Les détenus vont alors en motiver d’autres qui sont en cours de promenade en les « invitant » à refuser de réintégrer.

L’intervention, avec de l’armement, des gendarmes et des surveillants a permis de réintégrer l’ensemble des détenus.

Les syndicats déplorent un agent blessé lors de cette intervention et s’inquiètent de l’absence quasi-totale de politique de réinsertion des détenus avant leur libération et de la surpopulation de l’établissement, des cellules de quatre étant généralement occupées par six détenus.

Plus d’infos sur France Antilles

Source : Actu Penitentiaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.