Fillettes mortes dans une caserne de gendarmerie. Marche blanche mercredi à Limonest

FRANCE-CHILDREN-INQUIRYLes deux fillettes ont été retrouvées mortes le 10 juin dans un appartement de la caserne de gendarmerie de Limonest. | JEFF PACHOUD / AFP

La mairie de Limonest (Rhône) a annoncé l’organisation d’une marche blanche, mercredi 27 juin, pour rendre hommage aux fillettes de 4 et 6 ans retrouvées mortes, le 10 juin dernier, dans l’enceinte de la caserne de gendarmerie.

Une marche blanche aura lieu le mercredi 27 juin à Limonest (Rhône), à partir de 19 h 30. La mairie de la commune souhaite rendre hommage aux deux sœurs, âgées de 4 et 6 ans, retrouvées mortes le 10 juin dernier dans un appartement de la caserne de gendarmerie, rapporte France 3 Auvergne Rhône-Alpes.

Cette décision a été prise en concertation avec les gendarmes et les parents d’élèves de l’école où étaient scolarisées les deux fillettes. Un lâcher de ballons aura lieu devant l’école maternelle à 20 h, puis le cortège s’élancera en direction de la gendarmerie.

La mère mise en examen

Les corps sans vie des deux sœurs avaient été retrouvés dans leur chambre, au sein du logement de fonction que leur famille occupe dans la caserne. Leur mère a été mise en examen pour « assassinats » le 14 juin et placée en détention provisoire. Le père, lui, était en déplacement au moment du drame.

Pour le moment, les autopsies n’ont pas permis de déterminer les causes exactes du décès des deux enfants. Les résultats des analyses toxicologiques sont attendus pour confirmer ou non l’hypothèse d’un empoisonnement.

Source : Ouest-France

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.