Falaise. Marie Pocquet-Barbat, à la tête de la gendarmerie

Le capitaine Marie Pocquet-Barbat (au centre), entourée d’une partie des gendarmes de la compagnie de gendarmerie de Falaise, devant le siège, rue de la Rosée.

Le capitaine Marie Pocquet-Barbat (au centre), entourée d’une partie des gendarmes de la compagnie de gendarmerie de Falaise, devant le siège, rue de la Rosée. | Ouest-France

Le capitaine Marie Pocquet-Barbat, 35 ans, est à la tête de la compagnie de gendarmerie de Falaise, depuis le 1er août 2017.

Le capitaine Marie Pocquet-Barbat succède au commandant Emmanuel Monge-Roffarelo. Elle devient la première femme à la tête d’une compagnie dans le Calvados.

Originaire de Paris et titulaire d’un master de Droit, elle était auparavant en poste à la Direction générale de la gendarmerie nationale, à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine), après avoir tenu le commandement d’une communauté de brigades à Courville-sur-Eure (Eure-et-Loir).PublOKicite

Présence sur le terrain

Parmi ses priorités, à Falaise, Marie Pocquet-Barbat souhaite « accentuer la présence des gendarmes sur le territoire et le contact avec la population » . La zone d’action de la compagnie de gendarmerie de Falaise s’étend sur 128 communes (80 000 habitants).

97 gendarmes

Marie Pocquet-Barbat est à la tête d’une équipe de 97 gendarmes, répartis en différentes unités : les communautés de brigades (COB) de Moult/Bretteville-sur-Laize et de Le Hom/Pont-d’Ouilly, la brigade de recherches (BR) de Potigny, et le siège de Falaise, avec la brigade territoriale autonome (BTA), le peloton de surveillance et d’intervention (Psig), et un maître-chien.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.