Etel Gendarmerie. Deux militaires sur le départ

Le capitaine Joly, commandant la communauté de brigade Port-Louis-Etel, a fait...

Le capitaine Joly, commandant la communauté de brigade Port-Louis-Etel, a fait l’éloge de l’adjudant Jean-Marc Lambert et du chef Magali Pichot.

L’adjudant Jean-Marc Lambert et le chef Magali Pichot larguent les amarres de la brigade de gendarmerie, mettant le cap, respectivement, sur la Guyane et sur Saint-Brieuc. « Vous manquerez à la communauté de brigade », leur assurait le capitaine Joly, de Port-Louis, commandant, vendredi, en concluant ses éloges des deux militaires, notamment « les résultats d’exception qu’ils ont obtenus tous deux dans le domaine judiciaire ». Adjoint au commandant de brigade, l’adjudant Lambert était en poste à Etel depuis 2009, après avoir servi dans la gendarmerie mobile puis à Languidic. Le capitaine Joly saluait « ses compétences, sa disponibilité », sa détermination à « aller au bout des choses », mais aussi ses qualités humaines et relationnelles, qui lui avaient permis une très bonne intégration à Étel. Sur les importantes responsabilités qui l’attendent en outre-mer, où il a souhaité poursuivre sa mission, il assurait : « Je ne me fais aucun souci pour lui ». Quant au chef Pichot, arrivée également en 2009, en provenance de la brigade de Fougères, le capitaine Joly et l’adjudant-chef Le Pol saluaient en elle une enquêtrice hors-pair et « une mangeuse de judiciaire ». Candidate à l’avancement, elle rejoint la brigade de recherche de Saint-Brieuc.

Source :  Le Télégramme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.