Esprit militaire et gouvernance…

Deux mois après l’allocution aux armées du président MACRON et l’éviction du Général DE VILLIERS, « ressentie comme une humiliation » selon le Général Antoine MARTINEZ, l’événement semble dans l’esprit de chaque militaire. Et sans doute davantage, dans un pays où 88 % de l’opinion conserve un avis positif sur l’armée.

Ecouter l’entretien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.