Escroquerie La gendarmerie nationale met en garde contre des faux mails de la CPAM

Sur son compte Twitter, la gendarmerie nationale met en garde les usagers contre des tentatives « Phishing », escroquerie qui consiste à récupérer des données bancaires via de faux mails, notamment de l’Assurance Maladie.

Si vous êtes victime de cette arnaque, vous pouvez le signalez sur : <a href=http://www.internet-signalement.gouv.fr>www.internet-signalement.gouv.fr</a>

«  Le site de l’Assurance Maladie ‘Ameli’ ne vous demandera jamais vos coordonnées bancaires. Ne vous faites pas hameçonner !  » La gendarmerie nationale a publié un tweet, mercredi, pour attirer l’attention des internautes sur des cas de « phishing » qui se sont multipliés ces derniers temps.

 

Ces mails frauduleux se présentent comme étant envoyés par la CPAM, indiquant à l’usager qu’il est bénéficiaire de remboursements de frais médicaux. L’internaute est alors dirigé sur un faux site ressemblant à celui de la CPAM, Ameli.fr, où on lui demande de fournir des données personnelles, notamment des coordonnées bancaires.

Or, comme le précise la gendarmerie, jamais la CPAM ne demandera de telles informations.

Les pirates informatiques sévissent depuis quelques semaines. Ce n’est pas la première fois que le site de l’Assurance Maladie est visé par des escroqueries.

Si vous recevez un tel mail, supprimez-le sans y répondre. Et si vous êtes victime de cette arnaque, vous pouvez le signalez sur : www.internet-signalement.gouv.fr, le portail officiel de signalement des contenus illicites de l’Internet mis en place par le gouvernement.

Le sujet est d’actualité, à l’occasion du 10e Forum international de la cybersécurité qui s’est tenu à Lille les 23 et 24 janvier.

Source : La Voix du Nord

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.