Entre Europe et Russie : le lien des musiques traditionnelles.

Un petit moment de détente ? Un petit moment de Fraternité ? Pour oublier un instant la guerre, ou bien davantage, « Les Guerres » auxquelles nous sommes confrontés aujourd’hui ; Ukraine, Russie, OTAN ainsi que la guerre que nous mène l’OMS avec la Covid et ses différents « Vaxxins » et son cortège d’effets indésirables…

Merci à Hubert de Sérénité Patrimoniale de nous accorder ce moment léger et récréatif :

Introduction

Particulièrement recommandée en cette époque de « Corona-déstructuribus », la musique a beaucoup d’effets bénéfiques sur la nature, les animaux, mais aussi sur les humains. Qu’on l’écoute ou la pratique, en solo ou en groupe, celle-ci nous fait incontestablement du bien.

La musique suit le cours de notre existence et accompagne la plupart de nos rituels et cela ne date pas d’hier. Des flutes fabriquées dans de l’os, vieilles de 35 000 ans, ont été exhumées lors de fouilles archéologiques.

L’univers est un immense orchestre, car tout ce qui existe produit un son, que nous le percevions consciemment ou pas. Même les étoiles chantent. La musique a la capacité de nous entrainer dans sa danse et d’agir sur tout notre corps. Elle nous rappelle que nous avons « d’autres dimensions » et que nous sommes tous reliés « au grand tout ».

Musique du jour

J’ai décidé de faire un pied de nez aux « merdias de grand chemin » et vérifier avec vous, chers lecteurs, qu’il y a beaucoup de choses « différentes » à dire à propos de la Russie. Actuellement dans une période de notation de travaux des étudiants… j’ai « naturellement » pensé à un quiz :  combien de pays sont frontaliers avec la Russie ?

Allez, je vous aide. En termes de superficie, la Fédération de Russie est le plus grand pays du monde avec 17 098 300 km2. Toujours pas d’idées ? Pour vous prouver à quel point je vous aime, je vous indique une fourchette : 14 et 16. Que ceux qui répondent 15 lèvent la main !!! C’est faux !!! La juste réponse est… 14 et 16.

Ne pensez pas que ce sont les chauds rayons du soleil andalou qui me font perdre la tête… quoi que, parfois ☺. La raison est aussi simple que logique. Si l’on évoque les frontières terrestres, quatorze pays bordent la Russie. De l’ouest vers l’est ce sont :la Norvège, la Finlande, l’Estonie, la Lettonie, la Lituanie, la Pologne, la Biélorussie, l’Ukraine, la Géorgie, l’Azerbaïdjan, le Kazakhstan, la Chine, la Mongolie et la Corée du Nord.

Si nous prenons en compte les frontières maritimes, deux autres pays s’ajoutent à cette liste : le Japon et… les États-Unis d’Amérique !!! Ceux-ci ne sont séparés que par 3 750 mètres de leurs voisins russes… au milieu du détroit de Béring.  Voilà une bonne raison pour s’entendre, non ?

Abordons maintenant l’Europe, pas l’actuelle (des Américains), avec ces fonctionnaires non élus, sa bureaucratie et ses dirigeants psychopathes qui ne pensent qu’à leurs profits. L’Europe de demain, celle que les peuples européens vont reconstruire. Animés qu’ils sont par une même volonté d’amour et d’échanges harmonieux au profit de tous. Quels sont les pays de l’Union européenne frontaliers avec la Fédération de Russie ? Ils sont cinq : ce sont, par ordre alphabétique : l’Estonie, la Finlande, la Lettonie, la Lituanie et la Pologne.

Je vous propose donc une belle et grande excursion musicale traditionnelle, dans ces cinq pays qui nous séparent de la Russie.

Commençons avec l’Estonie. Si c’est l’un des plus petits pays d’Europe avec 45 336 km2, quand il s’agit de danses traditionnelles, elle voit les choses en grand. Regardez évoluer pendant 4 minutes et 43 secondes, plus de mille danseurs, lors de la 19e fête de la danse. Nous voici maintenant, pour 5 minutes et 7 secondes, en compagnie de l’ensemble folklorique « Savijalakesed » qui est composé de jeunes danseurs de l’université de technologie de la capitale, Tallinn.

Franchissons allègrement un petit bras de mer et nous voilà en Finlande ou un groupe local nous régale de 3 minutes et 35 secondes  d’un air traditionnel « Levan Polka ».Il est suivi par les danseurs du groupe « Lappi Lapland » qui évoluent avec brio, 9 minutes et 14 secondes.

Passons maintenant à la Lettonie ou l’ensemble folklorique « Lielupe » enflamme la salle pendant 3 minutes et 32 secondes. Puis c’est un couple de professeurs de danse traditionnelle qui transmet sa fougue pendant 5 minutes et 53 secondes à toute la salle. Quelle ambiance !!!

Descendons un peu… et nous arrivons en Lituanie où nous allons profiter de deux polkas différentes. La première est interprétée par le groupe « Grandinele ». C’est parti pour 2 minutes et 24 secondes de « Tado Blindos polka »… et c’est déjà le temps de la seconde : « Polka d’Onyte » qui déchaine la salle pendant 3 minutes et 41 secondes avec le groupe « Vilniaus Pynimėlis » de la municipalité de Vilnius, la capitale.

Descendons encore un peu plus au sud pour arriver en Pologne. Preuve de l’existence du « folklore sans frontière », pendant 3 minutes et 2 secondes, vous allez apprécier le groupe lituanien « Perla » interpréter une danse traditionnelle… polonaise. Finissons avec une bien belle histoire d’amour… elle aussi polonaise. Elle se déroule en chants et en danses en 4 minutes et 44 secondes.

La Russie et l’Ukraine la semaine dernière, rejoints par l’Estonie, la Finlande, la Lettonie, la Lituanie et la Pologne cette semaine, par la magie des chants et danses ancestraux , nous avons déjà réunis sept pays. Voilà un bon chemin à suivre. Souvenons-nous et développons ces racines qui nous unissent. Musiques et danses traditionnelles sont des liens qui renforcent l’amitié entre les peuples du monde, bien loin des intérêts des politiciens.

Puisque les pénuries commencent à apparaitre, si nous leur demandions, à tous, quel que soit leur niveau d’implication, s’il sont prêts à abandonner seulement la moitié de tous leurs divers revenus et avantages en nature, en tant que politiciens, au profit de la collectivité… mon cher Madri me dit qu’il ne resterait plus grand monde, surtout aux postes élevés, pour rester « au service de mon pays ». Chiche ? On leur demande ?

« Lorsqu’on jette un regard sur la création, une sorte de musique mystérieuse apparait sous cette géométrie splendide.

La nature est une symphonie, tout y est cadence et mesure, et l’on pourrait presque dire que Dieu a fait le monde en vers »

(Victor Hugo)

Chers lecteurs, je vous aime et vous salue.

Source : Sérénité Patrimoniale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.