En Israel les vaccinés représentent 21% de la population et…17% des cas graves hospitalisés

136738025_3677809398924330_5866383640665293242_o

La cheffe des services de santé publique au ministère de la Santé, le Dr Sharon Elrai-Price, a averti mardi lors d’un briefing qu’une seule dose du vaccin contre le coronavirus n’offrait pas une protection suffisante contre l’infection par le virus.

Le Dr Elrai-Price a noté que 17% des patients gravement malades qui sont actuellement hospitalisés sont des patients qui ont reçu une première dose du vaccin avant leur hospitalisation.

Les données montrent qu’à ce jour, 4.500 personnes ont été diagnostiquées positives au coronavirus après avoir reçu la première dose de vaccin, dont 375 ont été hospitalisées en raison de la maladie.

Parmi les personnes hospitalisées, 244 l’ont été dans la première semaine suivant leur vaccination, 124 au cours de la deuxième semaine, et 7 plus de 15 jours après avoir reçu le vaccin.

« Le nombre de cas confirmés a atteint un nouveau sommet, nous avons passé la barre des 9.000 tests positifs. Il n’y a jamais eu un tel chiffre », a déploré le Dr Elrai-Price.

Le vaccin ne serait donc pas la solution miracle ce qui rend nécessaire le traitement ; Israel utilise le protocole Raoult et ils s’en sortent

En France l’Académie de médecine met en garde contre l’allongement des délais entre les deux doses: Le risque individuel d’aggravation par « anticorps facilitants » doit être évoqué quand l’infection survient chez une personne ayant un faible taux d’anticorps neutralisants, le report de la deuxième injection prolongeant cet état de réceptivité accrue. Au plan collectif, l’obtention d’une couverture vaccinale élargie, mais fragilisée par un faible niveau d’immunité, constituera un terrain favorable pour sélectionner l’émergence d’un ou de plusieurs variants échappant à l’immunité induite par la vaccination.

En voulant vacciner à tour de bras, on ne va pas respecter les 21 jours entre les 2 doses. Cela aboutira à la survenue de nouveaux mutants contre lesquels les vaccinés auront zéro protection

Source  : Pgibertie

Répondre à Christophe Desmaris Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.