EN IMAGES. Des supporters de Bastia s’en prennent à la gendarmerie de Corte

Un fumigène explose dans la cour de la gendarmerie de Corte, en Corse, lundi soir.

Après une manifestation de 500 personnes s’opposant aux poursuites qui visent huit supporters après le match contre Reims, des manifestants cagoulés ont provoqué l’affrontement face aux forces de l’ordre avec des projectiles. Deux ont été arrêtés.

Des incidents ont éclaté lundi soir à Corte, en Haute-Corse, entre plusieurs dizaines de manifestants et des gendarmes mobiles, à l’issue d’un rassemblement de quelque 500 personnes devant la gendarmerie de la ville. Ils dénonçaient les poursuites judiciaires à Reims visant huit supporters du club de football (Ligue 1) de Bastia.

Un feu de bengale lancé en direction de la gendarmerie.
Un feu de bengale lancé en direction de la gendarmerie.

AFP / PASCAL POCHARD CASABIANCA

Peu avant 20h, quelques dizaines de jeunes manifestants, cagoulés ou portant des capuches, ont commencé à lancer divers projectiles -pierres, planches, gros pétards et fumigènes- en direction des gendarmes mobiles, sortis en tenue anti-émeute et massés derrières les grilles de la gendarmerie.

Les gendarmes mobiles en tenue anti-émeute se déploient en réaction.
Les gendarmes mobiles en tenue anti-émeute se déploient en réaction.

AFP / Pascal Pochard Casabianca

Lire la suite : L’Express

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.