En Corrèze, un kinésithérapeute condamné pour agression sexuelle sur une élève-gendarme

Le thérapeute, également ancien légionnaire, a été condamné à une peine de dix mois de prison avec sursis par le tribunal judiciaire de Tulle.

La victime était élève-gendarme au moment des faits. (Photo: archive L’Essor)

Un kinésithérapeute de 47 ans a été être reconnu coupable d’agression sexuelle commise sur une élève-gendarme. Le tribunal judiciaire de Tulle l’a condamné, le 20 septembre 2022, à une peine de dix mois de prison avec sursis. Les investigations techniques avaient été confiées à l’Institut de recherche criminelle de la Gendarmerie nationale (IRCGN). L’école à laquelle appartenait la victime n’a pas été précisée, mais il s’agit vraisemblablement de l’école de gendarmerie de Tulle.

Le kinésithérapeute est aussi un ancien légionnaire

Comme le souligne le journal La Montagne, les faits…

Lire la suite : L’Essorg.org

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.