Effectif renforcé à la gendarmerie (communauté de brigades de Laruns-Arudy)

Par Jean Toutu
De gauche à droite, le maréchal des logis chef, Frédéric Formentin, Jennifer Cortier et l’adjudant, Olivier Brizion.

De gauche à droite, le maréchal des logis chef, Frédéric Formentin, Jennifer Cortier et l’adjudant, Olivier Brizion. (Photo J. T.)

La communauté de brigades de Laruns-Arudy commandée par l’adjudant-chef Éric Vidal retrouve un effectif de six militaires, à Arudy, et sept, à Laruns, sous les ordres de l’adjudant-chef Roubez. La nouvelle organisation mise en place au sein de la communauté de brigades de la vallée d’Ossau permet désormais aux gendarmes d’assurer un service de proximité avec une présence beaucoup plus marquée de patrouilles sur le terrain.

En l’espace de quelques mois, l’effectif de la brigade de gendarmerie d’Arudy a été complété, avec l’arrivée du maréchal des logis chef, Frédéric Formentin, Toulonnais de 42 ans, qui vient d’une brigade de la banlieue de Nouméa après être passé à Cayenne et Strasbourg (ancien joueur de rugby à Vic-Bigorre, il est passionné de cuisine et de montagne) et du gendarme adjoint, Jennifer Cortier, Landaise de 24 ans, dont c’est la première affectation.

C’est également l’arrivée d’un nouveau commandant de brigade, l’adjudant Olivier Brizion, âgé de 40 ans, marié avec une Arudyenne, deux enfants. Il a fait toute sa carrière dans le Sud-Ouest : après avoir effectué son service militaire dans la gendarmerie à Aramits et Laruns, il intègre l’école de gendarmerie à Montluçon, est affecté à Tarbes, Serres-Castet, Oloron-Sainte-Marie et Arudy. Il est spécialisé en police judiciaire et est enquêteur EAESP (Atteinte environnement santé publique), spécialisé dans le domaine du droit de l’environnement (pollution…) et de la santé publique (dopage, contrefaçon de produits pharmaceutiques, amiante…). Amateur de sports de montagne (ski, escalade, rando), il pratique également la pelote en trinquet.

Lire la suite : Sud-Ouest

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *