École de gendarmerie. Remise du képi


Saint-Gelven (22). Gendarmerie : l’ESOG de… par Letelegramme

Ce lundi, en fin de journée, le site de l’abbaye de Bon Repos à Saint-Gelven (22), fût le support d’une cérémonie toute militaire. Une compagnie d’élèves-gendarmes de l’école de sous-officier de Gendarmerie de Châteaulin (29), soit 98 hommes, était sur place.

Si l’école de gendarmerie a l’habitude d’organiser des cérémonies de présentation au drapeau dans les communes du canton, c’est dans les Côtes-d’Armor, à l’abbaye de Bon Repos, que s’est déroulée, lundi, la remise du premier galon pour les élèves de la 61e promotion. « Il s’agit de marquer la reconnaissance de tous les efforts effectués lors de la formation des élèves-gendarmes, à leur statut de presque gendarme à l’occasion de la remise de leur premier galon et de l’autorisation du port du képi », indiquait le capitaine Jean-François Marez, commandant la compagnie. Certains élèves-gendarmes ont aussi été décorés de la médaille de la Défense nationale. Une marche commando de 20 km Pour cette 61e promotion, la remise du képi s’est faite à l’issue d’une marche commando de 20 km depuis l’Anse de Guerlédan jusqu’à Bon Repos, en passant par Beau Rivage, la voie verte et les allées couvertes du Liscuis. C’est grâce à l’idée lancée par le major Franck Perron, originaire du secteur, que les futurs gendarmes sont allés marcher en Centre-Bretagne. Composée de Bretons, de gens de métropole et des Dom Tom pour une moyenne d’âge de 24 ans, la compagnie s’est jouée des conditions climatiques pour terminer unie à Bon Repos. Cette promotion de l’école a commencé le 2 septembre et ses gendarmes sortiront le 22 mai, pour leur première affectation.

Source : Le Télégramme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.