École de gendarmerie : Châtelleraudais, votez !

A l?école de gendarmerie, on ne souhaite pas faire de commentaire sur le sujet pour le moment.

Que faire de l’école de gendarmerie à Châtellerault ? A vous de le dire !

En début d’été, nous avons recueilli vos propositions de reconversion du site de l’ancienne école de gendarmerie à Châtellerault. Aujourd’hui, il faut voter.

C’était l’information du début d’été : la ville de Châtellerault se portait acquéreur du site de l’ancienne école de gendarmerie. Un site de 3,6 hectares en pleine ville, laissé à l’abandon depuis 2009, date de la fermeture et du départ des derniers élèves gendarmes.

La décision d’achat mettait fin à un long bras de fer entamé avec l’Etat qui réclamait pour les bâtiments 4 millions d’euros ce que refusait la ville.
Mais ce n’est malgré tout qu’une étape. Une fois acheté, le site devra trouver de nouvelles fonctionnalités. Et pour l’heure, même si des pistes avaient été évoquées durant les dernières élections municipales, l’équipe en place n’a aucun projet arrêté.

Refuge pour SDF, centre d’appel, piscine ?

La municipalité a donc décidé d’associer les habitants de la ville et de recueillir toutes les idées qui pourront se manifester.
Notre journal, toujours en lien avec ses lecteurs, a fait le choix de lancer également sa propre consultation en début d’été. Nous avons publié les principales le 11 juillet dernier. Et elles ont été nombreuses : logement étudiant, IUT, centre de soins et de refuge pour SDF, gendarmerie, commissariat, école nationale d’apprentis, pôle associatif, maison de retraite, école de commerce, écoquartier, start-up, centre d’appel, parc, piscine… Les idées que vous avez exprimées étaient diverses et pour le moins variées.
Aujourd’hui, il est temps de passer à une autre étape et de savoir quelle idée serait le plus susceptible de remporter la majorité des suffrages. Pour cela, rien de plus simple : il suffit de vous rendre sur notre site internet. Un questionnaire vous y attend. Répondez-y massivement, nous publierons les résultats dans une prochaine édition. A vos claviers !

Source : La Nouvelle République

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.