Dynamiser la réserve : l’installation d’un « secrétaire général de la réserve citoyenne »

La Réserve citoyenne (R.C.) joue un rôle essentiel en entretenant l’esprit de défense et de sécurité nationales et en maintenant le lien entre la Nation et ses forces armées. La mise en place d’un « secrétaire général de la réserve citoyenne » a pour objectif de la dynamiser.

La réserve citoyenne est constituée de volontaires agréés en raison de leurs compétences, de leur expérience ou de leur intérêt pour les questions relevant de la gendarmerie.

Dans un contexte de forte mobilisation de toutes les énergies et ressources disponibles, le DGGN a souhaité lui impulser une nouvelle dynamique par la mise en œuvre d’un « plan stratégique 2016-2020 ».

Ambitieux dans ses objectifs en termes d’animation du réseau et d’implication de tous ses membres, il prévoit, également, de faire passer l’effectif de 1300 à 1500 personnels à l’échéance 2020.

Le lieutenant-colonel Lionel Pugnet, nommé récemment par le DGGN en qualité de « secrétaire général de la réserve citoyenne » a pris ses fonctions au sein de la délégation aux réserves de la gendarmerie. Chargé de l’animation au niveau central, il pourra s’appuyer sur un réseau de correspondants, officiers supérieurs, au sein de chaque direction, service et état-major régional.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.