Du Rififi entre une APNM et la Direction Générale de la Gendarmerie Nationale

20160331_121614(1)

31 mars 2016 signature de la Charte     

 

Du Rififi entre une APNM et la Direction Générale de la Gendarmerie Nationale

(dénonciation de la Charte des Associations)

Le 30 mars 2017, par lettre n° 28974, Le Général d’Armée LIZUREY, Directeur Général de la Gendarmerie Nationale s’adresse au Lieutenant Paul MORRA et dénonce la Charte des Associations qu’il avait précédemment signé le 31 mars 2016 en tant que président d’une APNM.

Le DGGN dénonce cette charte pour les  motifs suivants :

– dévoiement de votre association sur des sujets très éloignés de l’objet initial allant même parfois à l’encontre des intérêts des militaires de la gendarmerie.

– Mise en cause, sur le site Armée-Média, de l’action de militaires de la gendarmerie dans une action locale les opposant à un contrevenant.

– Avoir dévoilé les identités complètes des militaires concernés en les mettant en cause, malgré le contexte sécuritaire actuel, les exposant ainsi à d’éventuelles représailles.

– De la même manière, dans un litige d’ordre privé vous opposant à un huissier de justice à Nancy, vous avez utilisé votre qualité de président d’association pour régler vos comptes avec le Procureur de la République compétent

– Vous semblez ainsi confondre le champ d’action d’une APNM avec vos affaires personnelles.

– Sachant par ailleurs que selon vos propres déclarations, votre APNM a changé de nom pour devenir l’AFAR, je vous invite, comme la loi vous y oblige, à déposer vos nouveaux statuts

 

Voir la lettre du DGGN : Lettre-DGGN-denonciation-charte-gendarmerie-des-associations

Ce jour 21 avril 2017, dans un communiqué officiel publié sur Armée Média, par une très longue lettre ouverte, le lieutenant Paul MORRA fait une réponse au Directeur Général de la Gendarmerie Nationale

Paul MORRA

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.